Antibes : "Touche pas à ma pote", ou comment sensibiliser les collégiens aux violences faites aux femmes par le théâtre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
L'opération "Touche pas à ma pote" a commencé au collège de la Fontonne. 270 élèves  seront sensibilisés au sexisme et aux violence faites aux femmes cette année à Antibes.
L'opération "Touche pas à ma pote" a commencé au collège de la Fontonne. 270 élèves seront sensibilisés au sexisme et aux violence faites aux femmes cette année à Antibes. © FRED TISSEAUX /FTV

Depuis 4 ans, pour les collégiens, la ville d'Antibes organise l'atelier "Touche pas à ma pote". Concrètement, une compagnie de théâtre rencontre les élèves et les invite à monter sur scène pour dénoncer les violences faites aux femmes.

Ils sont masqués, Covid oblige. Cela ne les empêche pas les comédiens de la compagnie Entr’acte d'être sur scène, devant des élèves de 3e. Nous sommes au collège de la Fontonne à Antibes.
Les collégiens sont invités à entrer dans le jeu. 
 

Les clichés ont la vie dure :  "la danse sport de filles, le foot sport de garçons, les filles à la cuisine ou aux tâches ménagères".
 

Je suis prof en mathématiques. Souvent, il y a cette idée que le garçon travaille mieux en maths par rapport à la fille. Justement, on essaie en classe de dépasser ça. Ca évolue, on essaie en tant qu'enseignant de faire évoluer les choses.

Alexandre Berthet, professeur de mathématiques



Les élèves sont invités à déconstruire les stéréotypes, face à un sexisme toujours encore ordinaire et face aux violences faites aux femmes.

Cette journée éducative s'inscrit dans la 4e édition de l'opération "Touche pas à ma pote" et l'atelier de théâtre intercatif est suivi d'un débat animé par Alter Egaux, qui accompagne les organisations dans la mise en place de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
 
Cette sensibilisation  a lieu alors que la journée mondiale pour l'élimination des violences à l'égard des femmes se tient le 25 novembre. Elle se poursuit jusqu'à la fin de la semaine successivement au collège Sydney Bechet, puis au collège Fersen et au collège de l'institution Saint Philippe.  
Au total, ce sont 270 élèves seront sensibilisés à cette question. En France, depuis le début de l'année, 84 femmes ont été victimes de féminicide.    
  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.