Coronavirus : “ce n'est pas préconisé mais on est là”, la dernière tournée des bars des Azuréens et Provençaux

Antibes (Alpes-Maritimes) : les habitants profitent des bars et des restaurants avant leur fermeture. / © M. H / FTV
Antibes (Alpes-Maritimes) : les habitants profitent des bars et des restaurants avant leur fermeture. / © M. H / FTV

Qu'ils soient étudiants ou quadragénaires, les Provençaux ont voulu profiter hier soir, samedi 14 mars, des restaurants et des bars avant qu'ils ne ferment à minuit. Le Premier ministre a annoncé, un peu plus tôt dans la soirée, le passage au stade 3 et de nouvelles mesures de protection.

Par Nesrine Slaoui, Louise Beliaeff

Partout en France, les rues étaient bondées ce samedi soir suite à l'annonce d'Édouard Philippe de la fermeture des lieux "non indispensables" pour une durée indéterminée, à partir de minuit.

À Antibes, les bars et les restaurants assuraient donc le service pour la dernière fois. Les clients étaient au rendez-vous, déçus de renoncer à leurs habitudes ou conscients de la nécessité de ce confinement.

C'est notre dernier soir donc on va essayer de sortir au maximum sur la plage et dans les bars même si ce n'est pas préconisé, lancent deux étudiantes éméchées. 

Dans le bar juste derrière elles, trois amies anglaises trentenaires sont attablées au comptoir. Elles ont prévu un décompte, comme celui du nouvel an pour "marquer la fin".

Des fermetures nécessaires

L'une d'entre elles est un membre de la famille qui tient ce pub irlandais. Pour elle, ces fermetures de lieux fréquentés sont vitales face à l'épidémie de coronavirus.

Mais la décision aurait dû être prise il y a un mois et pas uniquement en France mais dans toute l'Europe.

Le confinement s'est imposé hier, samedi 15 mars, dans plusieurs pays européens. Le Premier ministre espagnol a annoncé, par exemple, la mise en quarantaine quasi-totale de l’Espagne dont les habitants ne pourront mettre un pied dehors que pour aller travailler ou acheter à manger.

Selon plusieurs études sur l'évolution de l'épidémie en Chine et l'analyse de nombreux infectiologues français, la mise en quarantaine permet de réduire drastiquement la propagation du Covid-19.

Antibes (Alpes-Maritimes) : dernier service hier soir pour les restaurants et les bars.
Antibes (Alpes-Maritimes) : dernier service hier soir pour les restaurants et les bars.

Des patrons et des salariés inquiets

Même s'il comprend la décision du gouvernement, Jean-Luc Maiorana, patron d'un restaurant à Antibes, est inquiet pour sa situation financière.

On est obligés de jouer le jeu pour notre sécurité à tous donc on attendra l'ordre pour la réouverture.

Une incertitude sur la durée de cette fermeture qui inquiète aussi son serveur notamment pour sa rémunération.

Lors de son alloculation, le jeudi 12 mars, le président de la République a affirmé que les salariés seront indemnisés et les entreprises aidés face aux mesures restrictives.

A Marseille, la police sonne le couvre-feu

Aux 12 coups de minuit sur le Vieux-Port samedi soir, la police a fait fermer les établissements.

© Mariella Coste / FTV
© Mariella Coste / FTV

Malgré la fermeture des bars, restaurants, cinémas, discothèques et commerces, le premier tour des élections municipales est lui maintenu ce dimanche 15 mars.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus