Fausses alertes à la bombe à Antibes et Mandelieu

Publié le Mis à jour le
Écrit par ALe Hars / O.Orsini/D.Beaumont

Des appels anonymes ont déclenché l'évacuation d'établissements scolaires à Antibes et Mandelieu dans les AM.

11h, ce vendredi matin, la direction du collége public La Fontonne à Antibes (06) avenue Garbero reçoit un appel anonyme. Selon l'interlocuteur, il y aurait une bombe dans cet établissement de 476 élèves. Scénario quais identique à Mandelieu-la-Napoule (06.)

Immédiatement après le message, les 476 élèves sont évacués sur un terrain annexe et les secours appelés. Une équipe de démineurs accompagnée d'un chien s'est également déplacée sur le site.

Les policiers ont mis en place un périmètre de sécurité. Plus de peur que de mal, rien n'a été trouvé sur place. Dispositif levé à 13h30.

A Mandelieu-la-Napoule (06), cinq établissements scolaires et crêches ont également reçu ce vendredi matin des appels anonymes faisant craindre des bombes.

Les 1 800 enfants de ces écoles ont été évacués et rassemblés en différents lieux de la ville notamment sur la place du Souvenir français. Pour certains, un retour à la maison à été possible mais au prix d'une certaine confusion pour les parents inquiets.

Comme à Antibes, aucun object suspect n'a été trouvé.

Une enquête de gendarmerie est ouverte pour "menace d'attentat".

Les équipes de démineurs accompagnées de chiens ont été très sollicitées aujourdhui !

Itw de Josiane Ghibaudo adj. éducation à Mandelieu

Fausses alertes à la bombe à Antibes et Mandelieu (1)