Idée de sortie : participez au festival d’art urbain d’Antibes Juan-les-Pins "Coul’heures d’automne"

Plus sur le thème :

Les vacances de la Toussaint arrivent à grands pas et avec elles, leur lot d’événements à faire en famille. Parmi ceux à ne pas manquer, le festival d’art urbain "Coul’heures d’automne" qui vous invite à découvrir la ville autrement… Rendez-vous du 21 octobre au 5 novembre !

Créé par l’association Label Note, également à l’initiative des Nuits Carrées, le Festival Coul’heures d’automne invite les habitants à se réapproprier leur ville. Que ça passe par la musique ou par l’art, l’idée est la même : créer du divertissement et fédérer autour d’un événement familial tout en redécouvrant des lieux symboliques ou méconnus d’Antibes Juan-les-Pins.

Les performances murales, le cœur du festival

Pendant 15 jours, les artistes et les performances vont se succéder dans la ville. Sept street artistes venus du monde entier vont pouvoir exprimer leur talent sur des murs antibois. Le public sera invité à se rendre sur les lieux des performances en journée pour admirer les artistes, du premier coup de pinceau au dernier coup de bombe.

Du 21 octobre au 4 novembre, rendez-vous au 125 boulevard Wilson à Juan-les-Pins pour découvrir la performance de la chilienne Catalina Cato. Véritable référence du muralisme, courant artistique qui consiste à exprimer des idées politiques ou sociétales à travers des peintures murales, elle a récemment été choisie pour rénover la façade d’une villa à Santiago.

Du 22 au 31 octobre, l’Estonien Lex Zooz performera rue Claude Debussy à Antibes. L’artiste s’inspire des paysages naturels et des couleurs froides, des phénomènes météo plutôt typiques du nord tels que les aurores boréales, les lumières du soleil levant et couchant, le brouillard et la pluie…

Du 24 octobre au 3 novembre, c’est sur la voie rapide de la Badine à Antibes, RD 6107, qu’Andréa Rado Mattoni réalisera une œuvre plus qu’originale. L’artiste italien s’inspire de grands classiques de la peinture pour produire un tableau grandeur nature.

Du 25 au 27 octobre, les textes poétiques et militants de l’artiste Petite Poissone seront affichés sur la voie D35 bis, au niveau du rond-point de la Croix-Rouge à Antibes.

Du 25 au 29 octobre, rendez-vous à la Gare de Juan-les-Pins, au 2 avenue de l’Estérel pour découvrir l’univers coloré de Tim Marsh. Inspiré de son enfance, il laisse libre cours à son imagination pour donner naissance à des animaux aux formes géométriques, proches de l’origami.

Du 28 octobre au 4 novembre, l’artiste canadien Dodo réalisera une œuvre au 19 rue du Général d’Andréossy à Antibes. Un style unique inspiré du figuratif et de l’imaginaire pour un résultat poétique et romantique.

Du 30 octobre au 4 novembre, les oiseaux de Nicolas Poirier alias Bishopparigo viendront décorer le jardin d’enfants de la rue Sainte-Marguerite à Juan-les-Pins. Un univers coloré et enfantin qui aura tout son sens dans ce lieu joyeux.

Depuis la première édition du festival, 99% des œuvres créées dans ce cadre font maintenant partie intégrante du paysage antibois. Vous pouvez les découvrir par vous-même en arpentant la ville, ou vous laisser guider grâce aux parcours organisés par l’Office de Tourisme d’Antibes. Toutes les informations ici.

Des ateliers pour s’initier gratuitement

Petits et grands auront le loisir de découvrir tous les contours du street-art grâce aux ateliers coul’box. Animés par Trace Mat, pendant trois heures, de 14h à 17h, vous pourrez en apprendre davantage sur les artistes présents durant le festival et sur leurs œuvres. Entourés de professionnels, vous aurez même l'occasion de vous essayer à la peinture…

Choisissez votre session :

  • Lundi 23 octobre : à la School, 170 chemin des Terriers à Antibes
  • Les 24, 25, 30 et 31 octobre : place des martyrs de la résistance à Antibes
  • Les 26, 27 octobre et 4 novembre : square du 8 mai à Antibes
  • Le 28 octobre, les 2 et 3 novembre : à la pinède à Juan-les-Pins

La peinture, mais aussi la craie ! Le samedi 4 novembre, quatre artistes qui maîtrisent l’art du dessin à la craie partageront leur passion et leur savoir-faire pour une journée haut en couleur ! Rendez-vous de 10h à 17h dans le vieil Antibes.

De l’ouverture à la clôture, des événements pour tous

De l'art en journée, mais aussi en soirée avec deux rendez-vous à ne pas manquer :

  • Le 21 octobre, place à la soirée blanche à La School, à l’occasion de l’ouverture du festival. Au programme : un bar à bombes pour s’exprimer librement et participer à une œuvre collective inédite, de la musique avec le DJ Free et la diffusion du court-métrage CITIZEN d'Ambroise Prince, qui raconte l’histoire du street artiste Hopare et de ses œuvres à Montgomery.
  • Le 4 novembre, une soirée de clôture originale avec un mapping vidéo de l’œuvre de l’artiste DODO, réalisée quelques jours plus tôt. Rendez-vous au jardin de la galerie des arcades à Antibes à partir de 19h30.

Avec tout cela, votre soif d'art n'est pas comblée ? Deux expositions sont à découvrir pendant et même après le festival, celle de Jean-Charles Romero à découvrir jusqu’au 16 décembre et « Ici des artistes ont fait le mur… », à découvrir jusqu’au 4 novembre à La School.

Pour sa 4ᵉ édition, le Festival Coul’heures d'automne nous promet un programme riche et varié pour satisfaire touristes de passage et curieux Antibois.

Festival Coul'heures d'automne
Du 21 octobre au 4 novembre
Gratuit
À Antibes
Site internet

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité