Il n'y a plus de trace de la bactérie cryptosporidium à Valbonne

© Archives Maxppp - Johan Ben Azzouz
© Archives Maxppp - Johan Ben Azzouz

L'eau du robinet est de nouveau potable et sans risque à Valbonne, selon l'Agence régionale de santé.

Par Michel Bernouin

L'eau du robinet n'est plus contaminée par la bactérie Cryptosporidiose à Valbonne (Alpes-Maritimes). Après Grasse le jour de Noël, c'est au tour de la commune de Valbonne de voir levées les mesures de précautions mises en place suite à l'apparition du microorganisme dans l'eau.

"Suite à la purge du réseau et à la déviation de son d’alimentation vers une autre source que le canal du Foulon, des prélèvements ont été analysés et ont permis de lever les mesures : la population peut désormais boire l’eau du robinet normalement" indique l'Agence régionale de santé Paca dans un communiqué publié ce mardi.
 

Les communes suivantes restent soumises aux mesures de restriction de consommation :
  • Bar-sur-Loup (toute la ville)
  • Châteauneuf de Grasse (secteur Pré du Lac)
  • Gourdon (le Pont du Loup)
  • Grasse (sauf les secteurs Plascassier et hôpital Clavary)
  • Mougins (secteur stade de football de la Valmasque)
  • Le Rouret (chemin Saint Pierre et chemin Vieux Rouret)
  • Tourrettes sur Loup (chemin de la Papeterie)

La Cryptosporidiose est une infection du tube digestif due à un parasite appelé le "cryptosporidium". Depuis le début du mois d'octobre, 155 personnes ont contracté la cryptosporidiose. Un bilan stable depuis plusieurs semaines maintenant.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus