Le pilote antibois Norman Nato termine avec succès en GP2 à Monza

Le pilote antibois Norman Nato lors du GP de Monaco 2016. / © Maxppp
Le pilote antibois Norman Nato lors du GP de Monaco 2016. / © Maxppp

L'Antibois Norman Nato (Racing Engineering) et Pierre Gasly (Prema) ont signé un doublé français dans la Course 2 du Championnat de GP2 disputée en lever de rideau du Grand Prix d'Italie de Formule 1, ce dimanche matin.

Par Anne Le Hars

"C'est ma première victoire à Monza. J'ai pris un très bon départ, à partir de là j'ai essayé de pousser un peu pour augmenter l'écart. Course parfaite, pas d'erreur", a dit Nato à l'AFP, à sa descente du podium.


Le pilote antibois (mais né à Cannes !) remonte au 6e rang du championnat, alors qu'il reste quatre courses (Malaisie, Abou Dhabi) d'ici fin novembre.

Nato a été victime, comme Gasly, de la sortie de la voiture de sécurité provoquée samedi, dans la Course 1, par un accrochage entre Arthur Pic et Sergio Canamasas, alors que les deux Français étaient bien installés en tête, Gasly devant Nato, avec la perspective de marquer beaucoup de points.

Gasly repart de Monza en tête du championnat, avec dix points d'avance sur son coéquipier Antonio Giovinazzi, parti 21e de la Course 1 et vainqueur grâce à la voiture de sécurité. "Je n'en ai que dix, alors que je devrais en avoir 35", a regretté Gasly, interrogé par l'AFP, après la Course 2.

"Je veux bien perdre une course mais pas sur une injustice", a ajouté le pilote normand, membre de la filière Red Bull de jeunes pilotes. "Si je veux mettre toutes les chances de mon côté, pour aller en F1, je dois gagner le championnat", a conclu Gasly.

GP2 Italie, Course 2 (21 tours) :

1. Norman Nato (FRA/Racing Engineering)
2. Pierre Gasly (FRA/Prema)
3. Antonio Giovinazzi (ITA/Prema)
4. Jordan King (GBR/Racing Engineering)
5. Artem Markelov (RUS/Russian Time)
6. Alex Lynn (GBR/DAMS)
...

Classement provisoire du GP2 (après 18 courses sur 22)

1. Pierre Gasly (FRA/Prema) 174 pts
2. Antonio Giovinazzi (ITA/Prema) 164
3. Raffaele Marciello (ITA/Russian Time) 138
4. Sergey Sirotkin (RUS/ART GP) 115
5. Jordan King (GBR/Racing Engineering) 112
6. Norman Nato (FRA/Racing Engineering) 107
...
avec AFP

Sur le même sujet

Interview premier français

Les + Lus