Soignée, une petite tortue caouanne remise à la mer ce mercredi au large d'Antibes

Elle avait été retrouvée il y a neuf mois par un pêcheur au large de Saint-Jean-Cap-Ferrat pour être soignée au Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage (CRFS) du Cap d’Antibes. Elle a retrouvé les eaux de la Méditerranée ce mercredi 24 juin.

Emma, la tortue caouanne a été remise a l'eau ce mercredi au large d'Antibes
Emma, la tortue caouanne a été remise a l'eau ce mercredi au large d'Antibes © Stéphane Jamme/Association Marineland

"Une fracture importante au niveau du membre thoracique droit". C'est le diagnostic posé par le Centre de Réhabilitation de la Faune Sauvage (CRFS) du Cap d’Antibes pour Emma, petite tortue caouanne. Cet établissement créé par l'association Marineland se consacre à la sauvegarde des tortues marines trouvées blessées ou échouées.

Fin septembre 2019, la tortue avait été repérée par un pêcheur plaisancier à la pointe Saint-Hospice près de Saint-Jean-Cap-Ferrat qui, via un pêcheur professionnel, avait fait immédiatement fait appel aux vétérinaires de l'association.

Le poids de l'animal est de 1070 grammes. Prise dans un trafic maritime important et cernée par un groupe de mouettes, la petite tortue se laissait dériver contre le rivage, sans force pour se débattre.

Le centre de réhabilitation de l’Association Marineland

La petite tortue était soignée pour une fracture du membre thoracique droit.
La petite tortue était soignée pour une fracture du membre thoracique droit. © Association Marineland

Comme à chaque fois, les vétérinaires lui ont donné un nom. Ils ont procédé au contrôle général de son état de santé, afin de s'assurer de l'absence d'infection ou de corps étranger. Ils lui ont donné un apport en vitamines avec un soutien nutritionnel adapté. Mais il a fallu du temps pour que la tortue consolide sa fracture du membre thoracique droit.C'est chose faite et le temps de la liberté a sonné. Emma pèse 3,4 kilos et elle est rétablie. 

Après des mois de soin, Emma a pu regagner son habitat naturel.
Après des mois de soin, Emma a pu regagner son habitat naturel. © Stéphane Jamme/Association Marineland

La douzième pensionnaire du C.R.F.S. depuis son ouverture en juillet 2017 a pu retrouver son élément naturel ce mercredi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature méditerranée mer
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter