“Touche pas à ma pote” ou comment sensibiliser les jeunes aux violences faites aux femmes

Du théâtre pour sensibiliser les ados au respect des femmes. / © J.P. BIERLEIN / FTV
Du théâtre pour sensibiliser les ados au respect des femmes. / © J.P. BIERLEIN / FTV

Des collégiens antibois ont participé à une journée destinée à les sensibiliser sur le sexisme avec des petites scènes de théâtre. Rires garantis ! 

Par Catherine Lioult

" Touche pas à ma pote ". Ce message est essentiel pour les jeunes générations. Touche pas à ma pote, ça veut dire pas de phrase sexiste, pas de violence physique ni verbale. Pour la troisième année consécutive, Alexandra Borchio Fontimp, conseillère municipale à Antibes et Michèle Salucki, maire de Vallauris-Golfe-Juan, organisent cette semaine la troisième édition de cette manifestation. Ainsi, ce mardi à la médiathèque Albert Camus (Antibes), des collégiens ont participé à des saynètes interactives, pilotées par la compagnie Entr'actes.
L'humour est là, les rires aussi mais le message est clair. On respecte les femmes, dans tous les cas.

 


Harcèlement de rue, sexisme au quotidien, l'événement s'inscrit dans le cadre de la journée sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes.
Une exposition de photos est aussi proposée dans l'enceinte de la médiathèque.
 

Une deuxième journée est organisée cette année le lundi 25 novembre, au théâtre Anthéa. Au total, 329 élèves seront sensibilisés.

Les établissements concernés

► Mardi 19 novembre à la médiathèque Albert Camus d' Antibes
- Matin : Collège La Fontonne et Collège Fersen
-  Après-Midi : Collège Saint-Philippe et Collège Mont Saint-Jean
► Lundi 25 novembre au Théâtre ANTIBEA – Antibes
- Matin : Collège Roustan, Lycée Audiberti, Collège de l’Eganaude (Biot)
- Après-midi : Collège Yves Klein (La Colle-sur-Loup) et Lycée Vert d’Azur
 

Sur le même sujet

Les + Lus