Cet article date de plus de 4 ans

VIDEO. Gymnastique artistique : la fracture glaçante de l'Antibois Samir Aït Saïd

C'était l'une des grandes chances de médailles mais samedi après-midi, à Rio, les JO de Samir Aït Saïd ont tourné court. Champion d’Europe des anneaux en 2013, le Français s’est fracturé la jambe gauche dès les qualifications du concours du saut. Attention : les images peuvent choquer.
Samir Aït Saïd quelques secondes avant son saut samedi.
Samir Aït Saïd quelques secondes avant son saut samedi. © Francetvsport
durée de la vidéo: 00 min 54
Le gymnaste antibois Samir Aït Saïd se blesse au Jeux olympiques

Il est un peu plus de 22h heure française. Samir Aït Saïd vient de faire un passage parfait aux anneaux dans ces qualifications à Rio. Il s'élance au saut à cheval.
Dans la salle c'est l'effroi. La mauvaise réception du gymnaste antibois lui inflige une blessure terrible à la jambe gauche. Les secouristes mettent plusieurs minutes à l'évacuer. Samir Aït Saïd voit une nouvelle fois ses chances de médaille olympiques s'envoler, lui qui avait déjà échoué à Londres sur blessure.

Le gymnaste a gardé son sens du l'humour


"Je voulais vous remercier de vos messages de soutien, ça m'a vraiment fait chaud au coeur, ça m'a fait du bien, ça m'a vraiment remonté le moral", dit-il dans une vidéo.
La double fracture ouverte tibia-péroné de la jambe gauche "a nécessité une opération sur place, qui s'est très bien passée. Je pourrai être sur pieds dans pas très longtemps, enfin +sur pieds+, tout est relatif..."

"Je vais pouvoir retourner à la salle encourager les copains parce que la compétition n'est pas finie", assure-t-il en allusion aux qualifications d'Axel Augis et Cyril Tommasone pour les finales respectivement du concours général et du cheval d'arçons.

Je me suis mis quand même dans l'ambiance avec le plâtre bleu-blanc-rouge, allez la France!", lance aussi Aït Saïd en montrant sa jambe plâtrée aux couleurs nationales.


"Je me suis mis quand même dans l'ambiance avec le plâtre bleu-blanc-rouge, allez la France!", lance aussi Aït Saïd en montrant sa jambe plâtrée aux couleurs nationales.
"Croyez-moi, l'aventure Tokyo-2020 est encore d'actualité et dès que je serai remis sur pattes, on va aller à l'entraînement et on va aller chercher cet or olympique", conclut-il.

Messages de soutien sur les reseaux sociaux 


Sur les réseaux sociaux, c'est un déferlement de commentaires émus. Les hashtags #gambasamir #gamba #gymnastics reviennent souvent dans les messages de soutien au gymnaste.
Nous avons pu joindre son ami Teddy Tamgho, spécialiste du triple saut. Il explique, ému : "J’ai  appris sa blessure via les réseaux sociaux
J’ai pas voulu regarder la vidéo. Franchement je suis choqué. Je me suis dit que c’est vraiment un coup dur pour lui et ce sera une épreuve de plus qu’il devra surmonter
"
Samir Aït Saïd souffre d'une double fracture: tibia peroné. Selon nos informations, ila été opéré cette nuit et l'intervention s'est bien déroulée.


 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport