Villeneuve-Loubet lance Bik'air, des vélos électriques en libre-service

Dix vélos à assistance électrique sont mis en libre-service à partir de ce jeudi 12 novembre à Villeneuve-Loubet. Avec l'aide d'une application et d'un QR code, il sera désormais possible de louer un de ces vélos le temps d'un trajet.

Pour le moment, l'utilisation des vélos Bik'air est limitée à la ville de Villeneuve-Loubet.
Pour le moment, l'utilisation des vélos Bik'air est limitée à la ville de Villeneuve-Loubet. © Laurent Verdi / France Télévisions
Les Villeneuvois vont pouvoir rouler (presque) sans effort ! Jeudi 12 novembre, Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) lance un nouveau service pour promouvoir les transports non-polluants. Le dispositif Bik'air propose dix vélos électriques en libre-service pour la ville de 15 000 habitants.

Grâce à l'application "Bik'air", les utilisateurs pourront localiser un vélo disponible à proximité. Comme ce système est prévu sans borne, l'utilisateur pourra reposer le vélo à l'endroit qui l'arrange. Ces vélos ont 70 km d'autonomie et une vitesse bridée à 25 km/h. Le tarif est fixé à 0,15 euros la minute. Ce système existe déjà à Vence.
 
Le maire Lionnel Luca a annoncé lors de l'inauguration de ce jeudi qu'il y aurait "50 vélos au printemps". "Cette offre nous paraissait intéressante, un bon compromis", explique-t-il.  

Une extension du service à l'ensemble de la CASA en réflexion

Pour le moment, l'utilisation des vélos Bik'air est limitée à la commune de Villeneuve-Loubet. Cela signifie qu'un utilisateur peut sortir de la ville à vélo mais il devra se trouver dans les limites de Villeneuve-Loubet pour terminer sa course.
 

Le président et le vice-président de la communauté d'agglomération réfléchissent pour faire une extension de ce service à toutes les communes de la CASA.

Lionnel Luca, maire de Villeneuve-Loubet

Jean Leonetti, président de la CASA et maire d'Antibes, était présent lors de l'inauguration du dispositif Bik'air. Il confirme son envie de pouvoir étendre cette initiative à sa ville et pourquoi pas à l'ensemble de la CASA et dit avoir "pris rendez-vous" pour en discuter. 

Une aide financière pour acheter ou réparer un vélo

Et si les 10 vélos sont déjà loués, il existe d'autres possibilités. A la CASA (Communauté d'agglomération Sophia-Antipolis), une aide a été mise en place le 1er septembre 2020 pour l'acquisition et la réparation de vélos et vélos à assistance électrique. Cette aide financière peut aller jusqu'à 50 euros pour les réparations d'un vélo, en plus de l'aide de l'Etat de 50 euros elle aussi, et entre 100 et 300 euros pour les foyers qui décideraient d'acheter un vélo électrique ou non.

A Villeneuve-Loubet, les vélos ont la côte. En 1994, la ville a créé la première piste cyclable du département des Alpes-Maritimes. Aujourd'hui, les cyclistes disposent de 20 km de pistes cyclables, leur permettant de se rendre à La Colle-sur-Loup, à Biot et à la Marina. En plus de ces 20 km, les parcs naturels de Vaugrenier et des rives du Loup possèdent des chemins praticables à vélo.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports environnement