Cagnes-sur-Mer : un policier mis en examen et écroué pour corruption

Le policier fait partie du commissariat de Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes. / © France 3 Côte d'Azur
Le policier fait partie du commissariat de Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes. / © France 3 Côte d'Azur

Un policier de la sécurité publique de Cagnes-sur-Mer , dans les Alpes-Maritimes, a été mis en examen et écroué pour des faits supposés de corruption, a-t-on appris vendredi auprès de la procureur de la République à Grasse.

Par L.V. avec AFP

Interpellé le 20 mai, ce policier d'une quarantaine d'années en poste au commissariat de Cagnes-sur-Mer a été écroué le 23 mai, a précisé Fabienne Atzori, confirmant une information de Nice-Matin.
 
Cette interpellation a eu lieu dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le parquet de Grasse en août 2018 "à la suite de l'exploitation de divers renseignements laissant à penser que certains auteurs de vols en bande organisée pouvaient bénéficier de l'aide ou de l'assistance de quelqu'un susceptible d'appartenir aux services d'enquête", souligne Mme Atzori.
 

Brigadier et officier de police judiciaire


Le policier, un brigadier et officier de police judiciaire, a été mis en examen pour "violation du secret professionnel, détournement de la finalité de fichiers, corruption passive et non-justification de ressources en étant en relation avec des gens qui appartiennent à une association de malfaiteurs en vue de commettre des vols en bande organisée", a énuméré la magistrate.

Une ex-petite amie de ce policier, aujourd'hui fonctionnaire au tribunal de grande instance de Nice, et précédemment en poste à celui de Grasse, a également été interpellée dans le cadre de cette affaire. Elle n'a toutefois pas été déférée à l'issue de sa garde à vue.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus