Le radar qui a flashé le plus de véhicules en France se trouve en Côte d’Azur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gregory Bustori
Le radar situé sur l'A8, à hauteur de Cagnes-sur-Mer, est l'équipement qui a enregistré le plus d'infractions en 2020.
Le radar situé sur l'A8, à hauteur de Cagnes-sur-Mer, est l'équipement qui a enregistré le plus d'infractions en 2020. © FRANZ CHAVAROCHE / NICE MATIN / MAXPPP

L’Observatoire national interministériel de la sécurité routière a dévoilé en décembre son dernier bilan des infractions relevées par les forces de l'ordre pour l’année 2020. Parmi ce "palmarès", on retrouve le radar qui a flashé le plus de véhicules, il se trouve à Cagnes-sur-Mer.

C’est un record dont les automobilistes azuréens se seraient bien passés. Le radar situé au point kilométrique "182+045" de l'autoroute A8, installé en 2008 à Cagnes-sur-Mer, dans le sens Nice/Aix-en-Provence, peut se targuer d’être le plus célèbre de France. 

Il contrôle un segment de l'autoroute où la vitesse maximum autorisée à été réduite à 90 km/h au 1er octobre 2018.

C’est bien lui qui a crépité le plus en 2020. Parmi tous ses confrères, qu’ils soient embarqués ou  installés fixement sur les bords des routes françaises, c’est ce radar bordant l’autoroute A8, qui est le champion de France toutes catégories.

Il a réalisé en une seule année 169.748 MIF, soit des messages d’infraction ou des flashs qui sont générés automatiquement à chaque excès de vitesse.

Cela représente une moyenne de 465 flashs par jour, ou de 19 infractions relevées chaque heure.

Un radar à 23 millions

Sur ce tronçon, note le rapport, le trafic moyen journalier annuel est toutefois de 73.010 passages de véhicules.

Théoriquement, le Code de la route prévoit une amende forfaitaire de 135 € (soit une contravention de 4e classe) pour tout excès de vitesse de moins de 50 km/h sur ce type d’artère routière. Ce qui fait de ce radar, une cash machine d’environ 23 millions d’euros, au minimum, si la totalité des infractions venaient à être encaissées par l’Etat.

Loin au classement

Le radar de Cagnes-sur-Mer est le seul à représenter le quart Sud-Est dans le top 10 national. Suivent à 130.698 infractions un radar installé en Seine-Saint-Denis, sur l’autoroute A1, puis un radar girondin de la route nationale 230, avec 126.255 MIF effectués, à la troisième place.

Déjà champion en 2019

En 2019 déjà, avec précisément 205.510 flashs générés en une année, ce radar de l'A8 trônait déjà en tête du classement national. Il effectuait alors, en moyenne, 565 flashs chaque jour. Soit environ une toutes les 3 minutes.

Cette diminution significative, entre l'année 2019 et 2020, s'est faite à la faveur de la crise sanitaire. Après plusieurs mois de confinement, couvre-feu, et autres journées télétravaillées pour les Azuréens, le trafic autoroutier s'est fortement réduit par moment cette année là.

Ce que disent les autres indicateurs dans le département

Ce rapport de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière détaille nombre d'indicateurs liés aux abus des conducteurs maralpins. Ce sont 117.654 infractions relevées par les forces de l’ordre qui ont entrainé un retrait de points sur les routes du département, dont 103.734 pour le seul fait de la vitesse. 552 permis ont été invalidés pour solde nul dans la même année. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.