Sur l'A8 entre Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var, on ne doit plus dépasser 70km/h !

En raison de travaux urgents, jusqu'à la fin de l'année 2023, la vitesse est abaissée sur cette portion de l'autoroute A8 empruntée quotidiennement par plus de 100.000 véhicules.

110 km/h, puis 90 km/h... et maintenant 70 km/h ! Cinq ans après l'abaissement de la vitesse maximale autorisée à 90 km/h décidée par le préfet des Alpes-Maritimes de l'époque, Georges-François Leclerc, les usagers de Vinci Autoroute viennent de perdre encore 20 km/h sur la portion d'autoroute entre Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var.

Cette nouvelle décision préfectorale n'est cette fois pas justifiée par un objectif de rendre la circulation "plus fluide, moins dangereuse et moins polluante" comme en 2018, mais pour "permettre la réalisation de travaux de mise en sécurité" sur des murs de soutènement.

Travaux d'urgence nocturnes

Dans son arrêté du 21 juillet, la préfecture précise "l'urgence [de] la mise en sécurité des murs tirantés" avec "une première phase de confortement provisoire" qui se déroule depuis le 24 juillet et doit s'achever d'ici au 31 décembre 2023.

Cette phase "consiste à installer des contreforts en blocs de béton préfabriqués le long des murs concernés pour permettre les travaux" indique la société Vinci Autoroute. Des opérations qui se déroulent de nuit uniquement.

La vitesse maximale, elle, reste limitée à 70 km/h 24 heures sur 24, en raison de la réduction de la largeur des voies de circulation.

"La deuxième phase, prévue à partir de 2025, sera dédiée à la maintenance des murs. Au total, ce sont quatre murs qui seront renforcés."

Finie "l'interfile" pour les deux-roues

Dans les deux sens, des marquages jaunes ont fait leur apparition au sol et l'expérimentation autorisant la circulation des deux-roues en "interfile" en cas de bouchons est suspendue.

Motos et scooters n'ont donc plus le droit de "remonter les bouchons", et tous les utilisateurs de l'autoroute doivent restreindre encore leur allure... Deux obligations qui, dans la pratique, sont bien peu respectées.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité