A Cannes, on teste la transformation des déchets alimentaires en compost ou en biogaz

Face à une urbanisation galopante, la gestion des déchets est un enjeu crucial pour les communes. A Cannes, la municipalité a décidé de lancer une expérimentation avec des bennes à ordures ménagères connectées, indépendantes et intelligentes. Explications.

Les "gaiabox" viennent de faire leur apparition dans le quartier du Petit Juas à Cannes. Ces deux bornes de compostage intelligentes, situées à proximité de l’école Eugène Vial et du Jardin des Vallergues, vont servir à collecter les déchets alimentaires des habitants du quartier.

Une première étape de développement dans le but de développer une filière de recyclage des biodéchets pour la production de gaz vert et de compost.

Une expérimentation sur la base du volontariat

Trente foyers sont invités à participer à cette initiative qui doit durer 6 mois. La municipalité espère sensibiliser les riverains sur le recyclage des biodéchets avec ses deux bennes connectées permettant à chacun de mesurer sa consommation. 

Les biodéchets représentent aujourd’hui un tiers de nos poubelles résiduelles. C’est pourquoi il est nécessaire qu’à terme, chaque foyer puisse être en capacité de les trier, pour qu’ils puissent être valorisés, plutôt que jetés.

David Lisnard, président de l’Agglomération Cannes Lérins et maire de Cannes

Muni d'un badge pour déverrouiller le couvercle, Marc, habitant du quartier, s'est porté volontaire : "C’est une petite habitude à prendre. Il faut amener les déchets ici mais à partir du moment qu’on sait que c’est pour une bonne cause et qu’on va pouvoir utiliser, j’espère, le compost qui est lié à cela c’est vraiment du bénéfice ! "

Le Biogaz, une source d'énergie renouvelable porteuse d'espoir

Le biogaz est issu de la méthanisation des matières organiques. C'est un processus naturel de dégradation biologique dans un milieu sans oxygène due à l’action de multiples micro-organismes.

Elle peut avoir lieu naturellement dans certains milieux tels que les marais ou peut être mise en œuvre volontairement dans des unités dédiées grâce à un équipement industrie appelé « méthaniseur ».

Le biogaz ainsi capté peut ensuite être brûlé pour une utilisation sous forme de chaleur seule, d’électricité ou de cogénération (chaleur et électricité), soit épuré pour en extraire le méthane.

Ce biométhane peut ensuite être injecté dans les réseaux de gaz naturel ou utilisé comme carburant appelé bioGNV. Une source d'énergie durable produite localement et en auto suffisance qui apparaît d'autant plus indispensable dans le contexte international actuel avec la problématique de la dépendance au gaz russe. 

Une filière cannoise de recyclage

Pour l’instant les biodéchets cannois sont amenés dans un centre dédié à Grasse. Mais la municipalité souhaite, à terme, avoir sa propre usine de production de méthane vert afin de recycler tous les déchets organiques des habitants de l'agglomération Cannes Lérins

En attendant, d'autres bennes connectées  devraient voir le jour un peu partout dans la ville.

La mise à disposition de boxes biodéchets et leur recyclage deviendront obligatoires à partir du 1er janvier 2024. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité