Avant l'été, la SPA en appelle à la responsabilité de tous : "prendre un animal, c'est s'engager"

En cette période post-confinement, la SPA en appelle à la responsabilité de tous : adopter un animal, c'est prendre un engagement pour de nombreuses années, l'abandonner, c'est le condamner à des épreuves traumatisantes.
Un chien abandonné à la SPA.
Un chien abandonné à la SPA. © Sylvie Duchesne / MAX PPP

Un animal qui arrive à la SPA est un rescapé de l'abandon... C'est le message de la nouvelle campagne de la SPA, avant la saison estivale. La société protectrice des animaux propose un court-métrage de 30 secondes, diffusé sur Youtube et les réseaux sociaux.

Son titre, "le survivant". Dans ce petit film, un chien vit cette épreuve et la raconte.

Une campagne d'affichage et digitale de quatre visuels est lancée simultanément.

Confinement, déconfinement...

Dans les Alpes-Maritimes, il existe une maison SPA à Nice et un dispensaire situé au Cannet.

Nicole Vallauri est la déléguée présidente de l'association depuis 2007.

Nous ne pouvons pas accueillir plus de 9 chiens et nous ne sommes pas limités pour les chats et il y a trois personnes plus un vétérinaire pour en prendre soin

explique t-elle par téléphone. On ne peut pas dire qu'il y a eu plus d'abandons pendant le confinement. Nous n'avons pas eu "d'animaux attachés au portail" comme ça se passe régulièrement.

Nous avons pu faire adopter des chiens et des chats pendant le confinement grâce à un questionnaire très détaillé sur les motivations et les conditions d'accueil. Prendre un chien, c'est s'engager pour 15 ans. Il y aura des soins à donner, des sous qu'il faudra dépenser, et plein de câlins à partager...

Ces adoptions ont permis de désengorger les fourrières municipales qui accueillent les animaux errants. Ils sont ensuite placés dans des refuges quand il y a de la place. Sinon, c'est l'euthanasie...

Désormais, le dispensaire est à nouveau ouvert mais les adoptants sont reçus sur rendez-vous. Masque obligatoire pour tous, et respect des gestes barrières !

Polo est un Cocker né en août 2019. Il est vif, chaleureux et aime le contact !
Polo est un Cocker né en août 2019. Il est vif, chaleureux et aime le contact ! © SPA le Cannet

 

Pas d'achat impulsif

Avant nous n'avions que des corniauds, maintenant, nous reccueillons des chiens de race, parfois de plusieurs milliers d'euros, achetés dans des animaleries pour un anniversaire, ou parce que ça fait plaisir aux enfants. Et on se rend compte qu'il faut le sortir, qu'il saccage la maison. Les abandons, c'est toute l'année

déplore Nicole Vallauri. Elle précise enfin que la période des vacances, c'est compliqué."Si on ne peut pas emmener l'animal, on le laisse..." La patronne de la SPA n'a pas beaucoup d'illusions : avec l'arrivée de l'été, ce sont les chatons qui arrivent par dizaines au dispensaire.

C'est la période des naissances des chatons et en prendre un à la maison peut être tentant : réfléchissez bien !
C'est la période des naissances des chatons et en prendre un à la maison peut être tentant : réfléchissez bien ! © JOHANNES EISELE / AFP

Des petits boules de poils qu'il faudra placer.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux société déconfinement