• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Cannes : Deux médaillés au championnat du monde d’aéromodélisme

Sébastien Lanes, Matthieu Mervelet et Pierre Rondel / © FFAM
Sébastien Lanes, Matthieu Mervelet et Pierre Rondel / © FFAM

Du 7 au 13 octobre, se tenaient les championnats du monde d’aéromodélisme à Rügen, en Allemagne. Sébastien Lanes et Matthieu Mervelet, tous deux originaires de Cannes, y ont remporté la médaille de bronze accompagnés de Pierre Rondel, troisième membre de l’équipe de France.
 

Par Julie Ruault avec Laurence Collet

« Les pieds sur terre… la tête dans les nuages », tel est le credo de la Fédération Française d’AéroModélisme. Comme l’explique le site de la FFAM, cette discipline, entre sport et loisir créatif, a pour but de faire voler un aéromodèle, prenant la forme d’un avion, d’un hélicoptère, d’une montgolfière ou tout autre type de maquette volante.

Qu’il s’agisse du vol libre, du vol circulaire ou du vol radiocommandé, l’aéromodélisme est avant tout une passion accessible à tous, associant créativité, innovation et nature. En effet, le charme des sites de vol, les reliefs, la nature à perte de vue offrent des panoramas à couper le souffle, ce qui vient agrémenter le bonheur des adeptes de ce sport.
Des paysages à couper le souffle / © FFAM
Des paysages à couper le souffle / © FFAM
 

L’équipe de France de planeur vol de pente dirigée par Andreas Fricke et composée Sébastien Lanes, Matthieu Mervelet et Pierre Rondel a donc décroché la médaille de bronze par équipe lors des championnats du monde de F3F. Le vol de pente, aussi appelé Soaring ou surf des airs, est une discipline d’aéromodélisme de vitesse. Il faut donc être capable d’associer une pente ou un relief avec l’orientation du vent et donc de pressentir l’aérodynamisme du planeur.  

La passion commune de nos champions, ainsi que leur expérience et domaines d’expertises, leur ont permis d’accéder à la plus belle des récompenses, une médaille pour la France.
 
L'équipe de France / © FFAM
L'équipe de France / © FFAM
Médaille de bronze pour l'équipe de France / © FFAM
Médaille de bronze pour l'équipe de France / © FFAM


L’aéromodélisme en compétition, c’est environ une centaine de pratiquants en France, entre 10 et 15 concours de F3F par an qui rassemblent entre 15 et 30 pilotes. Pour assister aux prochains Championnat du Monde en France, rendez-vous dans l’Aude en 2020.

Et pour vous y mettre vous aussi, il suffit de cliquer ici pour trouver un club près de chez vous. Bon vol !
 

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus