Cannes - Mandelieu : le point sur les aménagements après les inondations meurtrières de 2015

Quatre ans après le déluge meurtrier survenu dans la nuit du 4 octobre 2015, des aménagements ont été réalisés pour limiter l'impact de nouvelles inondations. A Cannes et à Mandelieu, des pieux, des pièges à embâcle et des bassins de rétention ont été installés pour éviter de nouveaux drames.

Dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015, l'eau a tout emporté sur son passage : arbres, voitures... Un déluge meurtrier dont les autorités publiques essayent de tirer des leçons. A Cannes (Alpes-Maritimes), une réunion sur la prévention des risques liés aux inondations s'est déroulée ce mardi 1er octobre. Des aménagements très concrets ont été réalisés.

Objectif : faire le point sur les aménagements déjà effectués et présenter l'ensemble du projet, porté par l'agglomération Cannes Pays de Lérins :

  • une dizaine de pièges à embâcles : des pieux plantés dans les vallons, et les cours d'eau pour limiter les risques d'inondation
  • débroussaillage (+ de 465 000 mètres carré débroussaillés depuis 2018)
  • curage des cours d'eau
  • réalisation de 6 bassins de rétention, notamment sur l'ancien site du hameau du Carimaï
  • 500.000 euros par an de prestations externalisées pour l'entretien des cours d'eau et vallons
Reportage à Cannes : Hugues Nicolas, Jean-Paul BierleinMême si des travaux de protection se font attendre, 153 Millions d'euros d'investissement seront consacrés pour diminuer le risque d'inondation des aménagements réalisés en 3 phases. 

Batardeaux


Des aménagements qui ne concernent pas seulement l'espace public. Selon Sébastien Leroy, maire (LR) de Mandelieu, "c'est la dernière barrière de défense". Les résidences privées recevront un financement à hauteur de 60 % des travaux engagés, pour sécuriser les garages souterrains avec des batardeaux par exemple. L'agglomération propose aussi des diagnostics gratuits ( info diagnostic : 04 22 46 11 85) pour tous ceux qui résident en zone vulnérable.