Cannes : les gérants de discothèque et les extras de la restauration ont manifesté en marge du mini Festival

En marge du mini Festival de Cannes qui se déroule du 27 octobre au 29 octobre, deux manifestations ont été organisées ce mardi. Les organisateurs protestent contre les mesures du gouvernement et leurs conséquences économiques. 

Les extras se sont réunis à Cannes ce mardi 27 octobre en marge du Festival de Cannes.
Les extras se sont réunis à Cannes ce mardi 27 octobre en marge du Festival de Cannes. © Frédéric Tissaux / FTV
Une première manifestation est menée par les extras de la restauration et une seconde par des gérants de boîtes de nuit. 

Les extras en colère

A peu près une centaine de personnes s'est réuni à proximité du Palais des Festivals a dénoncé une absence d'aide efficace de l'état.
 

Ce soir on est là parce que depuis le début de la crise on est complètement ignorés par le gouvernement. Mais, pour nous les extras de la restauration, les hôtesses, les chauffeurs, tous ceux qui font vivre Cannes ont a strictement rien eu.

Fabien Paulin, Maître d'hôtel événementiel à Cannes


Les professionnels se sont donné rendez-vous symboliquement à Cannes, pendant le mini Festival, une événement qui habituellement leur donne du travail. 
 

"Nous n'avons pas d'avenir" 

Environ 80 personnes ont défilé du Carlton jusqu'aux Palais des Festivals. 
 

Il y a le mini Festival, mais on le sait personne ne va bosser. Il y a personne à Cannes, la plupart de nos établissements sont fermés. Nous on veut juste pouvoir nourrir nos enfants, leur donner un avenir.

Lynn, gérant de discothèque.

 
Le monde de la nuit s'est lui aussi donné rendez-vous pour protester contre les mesures gouvernementales.
Le monde de la nuit s'est lui aussi donné rendez-vous pour protester contre les mesures gouvernementales. © Frédéric Tisseaux / FTV

Lynn a créé un groupe Facebook il y a quelque temps, il comptabilise 1500 membres. C'est grâce à ce groupe que les professionnels se sont alliés pour se réunir aujourd'hui. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social coronavirus/covid-19 santé société