Femme défenestrée à Cannes : son compagnon mis en examen pour "meurtre par conjoint" et placé en détention

L'homme de 35 ans qui est soupçonné de la mort de sa compagne à Cannes ce 7 septembre, a été mis en examen pour "meurtre par conjoint" et placé en détention provisoire.
L'appartement est situé au 6e étage d'une résidence située en plein centre de Cannes, dans le quartier Stanislas.
L'appartement est situé au 6e étage d'une résidence située en plein centre de Cannes, dans le quartier Stanislas. © CORALIE BECQ / FTV

Le corps d'une femme de 38 ans avait été retrouvé au pied d'un immeuble à Cannes ce mardi 7 septembre. Elle aurait fait une chute de six étages, en plein centre de la ville non loin du quartier du Suquet. 

Cet homme de 35 ans, son compagnon est soupçonné de sa mort. Il a été mis en examen ce mercredi soir pour
"meurtre par conjoint" et placé en détention provisoire.

Cet homme, "n'avait pas d'antécédents judiciaires relatifs à des violences conjugales", avait indiqué mardi à l'AFP la procureure de la République de Grasse, Fabienne Atzori.

Selon l'oncle de la victime prénomée Ivana, le couple connaissait des difficultés. "Ivana allait avoir 39 ans. Elle habitait Paris et travaillait dans un garage, une affaire de famille à Drancy. Son compagnon avait décidé de vivre à Cannes depuis 1 an. Cela faisait une dizaine d'années qu'ils étaient ensemble... Mais ce n'était plus pareil."

Interrogés par les policiers sur place, les voisins avaient évoqué une dispute dans le couple avant le drame. Et la procureure avait relevé "certains éléments troublants".

Avec AFP

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société féminicide femmes