• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Festival de Cannes : hors sélection, “Les Crevettes pailletées” veulent briller sur la Croisette

L'équipe du film "Les Crevettes pailletées" sur la plage du Carlton ce vendredi 24 mai à Cannes. / © Emmanuel Félix - France 3 Côte d'Azur
L'équipe du film "Les Crevettes pailletées" sur la plage du Carlton ce vendredi 24 mai à Cannes. / © Emmanuel Félix - France 3 Côte d'Azur

Hors sélection, "Les Crevettes pailletées" viennent faire leur promotion au Festival international du film. Rencontre sur la plage du Carlton avec toute l'équipe, prête à plonger à Cannes.
 

Par Aline Métais

Ils ne passent pas inaperçus ! En blouson satin bleu clair, avec le fameux logo en paillettes, ils détonnent sur la Croisette... Rendez-vous avec la joyeuse bande du film "Les crevettes pailletées" devant la plage du Carlton à Cannes. Pas la peine d'insister pour une p'tite chorégraphie et le slogan de l'équipe : 

On va vous décortiquer, on est les crevettes pailletées !

Festival de Cannes : toute l'équipe continue l'aventure des "Crevettes pailletées"
La comédie, prix spécial du jury au festival de l'Alpe d'Huez, poursuit sa tournée dans toute la France. Comme le film a déjà été primé, il n'a pas été sélectionné au Festival de Cannes.

Le scénario est inspiré d'une hisoire vraie, celle du co-scénariste et co-réalisateur Cédric Le Gallo. Adepte du water-polo "avec une bande de gays qui croque la vie à pleines dents", il décide d'utiliser cette trame pour son long métrage : 

J'avais envie de mettre en scène des héros gays positifs (...) Enfant, j'ai souffert de ne pas avoir de repère gay. 


Pour pimenter les crevettes, il imagine un entraîneur, ancien champion olympique ouvertement homophobe. Celui-ci doit entraîner cette équipe pour les Gay Games, les Jeux Olympiques gays. 

Dépasser les clivages


Cédric Le Gallo constate que la plupart des films récents sont des biopics plus dramatiques : "Rocketman" sur la vie d'Elton John, "Bohemian Rhapsody" sur Freddy Mercury et "120 battements par minute", sur les années sida. Avec l'humour, il espère dépasser les clivages.


Michaël Abiteboul, l'un des acteurs du film, a fait des études de cinéma à Aix et Marseille et il a fréquenté l'école d'acteurs de Cannes. Il regrette que le film n'ait pas été sélectionné : 

Aujourd'hui, ça aurait du sens qu'il y soit. Mais il manque de la tristesse, de la souffrance. 

Sur la plage du Carlton, Michael Abiteboul est fier du succès des "Crevettes pailletées"

Le film ne se veut pas militant mais il donne une leçon de tolérance, de bienveillance et d'amitié. Version gay. Un film qui a trouvé son public, bien au-delà de la communauté homosexuelle. La comédie est déjà sortie en salles, voici la bande-annonce : 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus