Festival de Cannes : Netflix ne montera pas les marches

Le géant américain des films et des séries en ligne n'a pas trouvé d'accord avec le Festival de Cannes. / © Pixabay
Le géant américain des films et des séries en ligne n'a pas trouvé d'accord avec le Festival de Cannes. / © Pixabay

Nouvel épisode entre Cannes et Netflix. Selon le magazine américain Variety, l’édition 2019 du Festival de Cannes se fera sans la production Netflix, en compétition et hors concours. Malgré des heures de discussions, la direction du festival et la plateforme n'ont pas réussi à trouver un accord.

Par Aline Métais

Pas de happy end dans la saga Netflix/Cannes. Selon le magazine américain Variety, l’édition 2019 du Festival de Cannes se fera sans la production Netflix, en compétition et hors concours. Ce n’est pas faute d’avoir multiplié les propositions de part et d’autre. La semaine dernière à Los Angeles, le délégué général du festival, Thierry Frémaux, aurait encore rencontré les délégués de la plateforme numérique Ted Sarandos et Scott Stuber. Sans réussir à trouver un terrain d’entente.


Concurrence déloyale

En 2017, deux films Netflix ont concouru pour la Palme d’or. Les exploitants de salles français ont alors crié à la concurrence déloyale de la plateforme américaine car les films ne sont pas projetés en salle. Face à la fronde, le festival avait fait volte-face.
 

Seul grand festival sans Netflix

Ce serait donc la deuxième année consécutive sans Netflix au festival de Cannes. Et le seul grand festival à ne pas avoir sélectionné de productions Netflix en 2019. Même Berlin a placé un film de la plateforme de streaming dans sa compétition cette année. L'année dernière, la Mostra avait sélectionné Roma, production Netflix qui avait remporté le Lion d'or à Venise et trois Oscars.
 

Même sans monter les marches, Netflix peut envoyer ses acheteurs au marché pour faire ses emplettes et acheter des droits de distribution. Y compris pour des films qui afficheront le logo cannois du festival.
 

Once upon a time

Les prétendants américains ne manquent pas : Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino, les derniers films de James Gray, Jim Jarmusch, Richard Linklater, Ari Aster, James Mangold, Terrence Malick... Cette année, le festival qui aura lieu du mardi 14 au samedi 25 mai sera présidé par le réalisateur mexicain Alejandro Iñarritu. 

 

Netflix revendique 2,5 millions d'abonnés en France. Des chiffres qui explosent ! Les abonnés passent en moyenne deux heures par jour devant leur écran via Netflix. Un secteur de plus en plus concurrentiel : Apple est prêt à entrer dans la guerre de la vidéo en ligne sur abonnement. 
 

Vitrine mondiale incomparable

Cannes affiche un peu plus son statut de résistant dans une industrie qui cherche à distinguer la salle de cinéma du "cinéma à la maison". Et ce, malgré les milliards d'investissements que promettent ces plateformes. Des réalistateurs qui ne trouvent plus forcément de financement ou de liberté suffisante auprès des studios. Mais Cannes reste une vitrine mondiale incomparable pour un film d'auteur américain. On attend donc la nouvelle saison Cannes/Netflix, avec impatience...
 

Netflix a explosé toutes les perspectives de croissance en 2018

Netflix revendique 137,1 millions d’abonnés dans le monde :

  • 58,46 millions aux États-Unis
  • 78,64 millions à l’international
  • 2,5 millions en France (temps moyen passé : 2 heures)

(Source : Netflix)

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Les + Lus