Festival de Cannes : le réalisateur Kim Ji-seok décède sur la Croisette

Le Sud-Coréen Kim Ji-seok, figure du Festival international de Busan, le plus grand d'Asie, est décédé jeudi d'une crise cardiaque à Cannes, a annoncé le délégué général du festival Thierry Frémaux.

 Kim Ji-seok (Archives)
Kim Ji-seok (Archives) © AFP
La Croisette est en deuil suite au décès de l'un de ses membres fondateurs, Kim Ji-seok, survenu à Cannes ce jeudi 18 mai.

"Il fut l'un des grands inspirateurs du Festival de Busan dont il était l'un des visages marquants", a salué le délégué général du festival Thierry Frémaux "un grand professionnel et un grand programmateur".


Il était curieux de tout et voyait tous les films. Il était un farouche défenseur du cinéma coréen, ayant accompagné l'émergence de la nouvelle génération de son pays", poursuit-il, tout en adressant ses condoléances à la famille.


L'annonce de ce décès survient le jour de la présentation du film de Bong Joon-ho ("Okja") "qui lui vouait une grande amitié".

Créé en 1996, le festival de Busan est organisé chaque année dans la cité touristique méridionale sud-coréenne.
- Avec AFP
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival de cannes cinéma culture décès faits divers international