Clap de fin pour le Marché du film, la plateforme commerciale du Festival de Cannes. Ce grand lieu de commerce et d'échanges s'est refermé mercredi sur "un record de participation", avec plus de 14.000 professionnels accrédités.

Producteurs, distributeurs, exportateurs et importateurs se sont rencontrés du 16 au 24 mai au sous-sol du palais des festivals de Cannes.

Un marché qui en parallèle du 76e Festival de Cannes affiche une très belle participation.

Le Marché a battu cette année un record de fréquentation avec plus de 14.000 professionnels accrédités, venus de plus de 120 pays, soit plus que le record précédent de 12.500 accrédités qui remontait à 2019,

le directeur délégué du Marché du film, Guillaume Esmiol.

"Nous dépassons les chiffres d'avant la crise du Covid, ce qui est un excellent indicateur", a-t-il commenté.
L'an passé, le Marché avait accueilli un peu plus de 12.000 professionnels. Cette progression s'explique "par la hausse du nombre de professionnels venus d'Asie et d'Afrique, continent qui disposait d'un pavillon ou de quelques pays en particulier comme l'Australie ou l'Espagne", a ajouté M. Esmiol.

Sont aussi venus sur la Croisette : le Maroc, l'Afrique du Sud.

Cette année, l'Espagne était à l'honneur, avec plus de 500 professionnels présents, bénéficiant
ainsi "de plus de visibilité grâce à une série de présentations privilégiées d'oeuvres ou de projets".
 

Avec AFP