Festival de Cannes. Découvrez la Palme d'or spéciale 75e édition, avec des diamants !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Nowak

Pour la 75e édition du Festival de Cannes, Chopard, le joaillier suisse et partenaire officiel qui fournit chaque année le trophée a voulu marquer les esprits. Quartz rose et 100 diamants serties sur deux branches : cette année la Palme ne ressemble à aucune autre !

"L'amour inconditionnel de Chopard pour le cinéma", voilà ce qui a été retranscrit dans la Palme d'or de cette 75e édition du Festival de Cannes à travers une première spécificité un socle en quartz rose. 

Cette Palme est encore plus glamour que d'habitude. J'avais proposé à Thierry Frémaux de l'habiller avec un autre look pour faire quelque chose d'encore plus unique cette année.

Caroline Scheufele, co-présidente et directrice artistique de Chopard

Un carat de diamants sur la Palme

Pour la rendre unique, elle est habillée cette année de 100 diamants : 75 diamants sont sertis sur une folie en hommage au 75e Festival de Cannes, 25 sur une autre en référence à la 25e participation de Chopard en tant que partenaire officiel.

Au total, la Palme est ornée d'un carat de diamants. "C'est difficile de toucher à quelque chose qui est parfait. Depuis 25 ans, c'est seulement la seconde fois que nous la modifions. La première fois, c'était à l'occasion 20e anniversaire, on avait parsemé des diamants dessus", détaille Caroline Scheufele.  

Comme chaque année, la Palme a été dessinée par Caroline Scheufele.

En revanche spécificité pour cette 25e Palme de Chopard, 70 heures de travail ont été nécessaires pour confectionner ce bijou, soit 30 heures de plus que traditionnellement. 

Les caractéristiques de ce bijou en revanche eux ne changent pas : 

  • 118 grammes d’or éthique. 
  • 13,5 x 9 x 9 centimètres.
  • 19 folioles articulées autour d’une tige à l’extrémité en forme de cœur.

Une Palme respectueuse de l'environnement

Depuis 2014, la Palme bénéficie du label international "Fairmined", garantissant que l'or jaune utilisé est extrait dans le respect de l'environnement et des droits sociaux des orpailleurs.

La Palme repose sur un coussin de cristal de roche de 1 kg, taillé en forme de diamant et toujours unique : la nature ne donne jamais naissance à deux cristaux identiques.

La première Palme a été décernée en 1955 à "Marty" de l'Américain Delbert Mann. Jusqu'en 1954, le meilleur film remportait le Grand prix du Festival International du Film. Le réalisateur primé repartait avec un diplôme et une œuvre d'art signée d'un artiste contemporain. 

A l'époque Robert Favre Le Bret lance un appel d'offres auprès de joailliers pour créer un trophée rappelant la feuille de palmier qui figure sur les armoiries de la ville de Cannes.

Mais la première Palme d'or ne fait pas l'unanimité : le trophée est abandonné après le festival de 1963. Elle sera finalement réhabilitée en 1975 et reprise par le joaillier Chopard en 1998. 

9 trophées remis lors de la cérémonie de clôture du Festival

Au total, 9 trophées seront remis lors de la cérémonie de clôture du Festival : le Prix d’Interprétation Féminine, le Prix d’Interprétation Masculine, le Grand Prix, le Prix de la Mise en Scène, le Prix du Scénario, le Prix du Jury, la Palme d’Or du Court Métrage et la Caméra d’or. Comme la Palme d’Or, ils sont tous fabriqués par les ateliers Chopard. 

En cas de Palme ex aequo, ou encore d'accident matériel, une Palme de secours est toujours prévue.