Festival de Cannes. "Tu es un trésor international" : moments forts et émouvants quand Meryl Streep reçoit sa Palme d'or d'honneur

Plus sur le thème :

Meryl Streep n'était pas venue à Cannes depuis 35 ans. L'actrice américaine s'est vu remettre ce mardi 14 mai en ouverture du 77ᵉ Festival de Cannes une palme d'or d'honneur. Un moment fort en émotions.

La légende d'Hollywood Meryl Streep a reçu mardi soir, lors de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes, une Palme d'or d'honneur qui immortalise sa "place indélébile dans l'histoire du cinéma".

Sur le tapis rouge, divine, elle a déjà enflammé la première montée des marches du 77ᵉ Festival de Cannes : 

La suite de la soirée était faite d'émotion, voire de larmes pour Juliette Binoche qui lui a remis une Palme d'or d'honneur. "Quand j'ai appris que c'est toi qui allais me remettre cette Palme, je suis devenue comme folle", a déclaré l'Américaine.

Tu as changé notre façon de voir les femmes dans le monde du cinéma (...) tu nous as donné une nouvelle image de nous-même. Si les contributions des femmes dans l'histoire sont encore trop invisibles, les tiennes ne le sont pas. En nous aidant à rire, à pleurer, à imaginer, à être inspirée, tu t'es forgée une place indélébile dans l'histoire du cinéma. Tu es un trésor international

Juliette Binoche à Meryl Streep

À 74 ans, l'actrice a déjà récolté presque toutes les distinctions, dont un record de 21 nominations aux Oscars et 3 statuettes dorées, mais n'était pas venue à Cannes depuis 35 ans.

Je vous dois beaucoup à vous tous, les cinéphiles. Vous ne vous êtes pas encore lassés de moi, vous n’êtes pas descendus du train !

Meryl Streep.

Cette Palme vient récompenser la carrière entamée en 1977 de l'actrice dans "Julia", suivi de "Kramer contre Kramer" - son premier Oscar (1979).  Aussi à l'aise dans le mélo - "La maîtresse du lieutenant français" (1981) - elle est inoubliable en rescapée de la Shoah dans "Le Choix de Sophie" (2e Oscar) et
en Karen Blixen dans "Out of Africa" (1985). C'est d'ailleurs sur la musique du film de Sydney Pollack qu'elle a fait son entrée sur scène.

À la quarantaine, l'actrice voyant ses rôles diminuer, opère un virage vers la comédie, jusqu'au triomphe en 2006 du "Diable s'habille en Prada".
Émue derrière ses lunettes à la monture noire et habillée d'une robe drapée ivoire, Meryl Streep a fait chavirer le public de cette soirée.

Record d'audience 

La cérémonie d'ouverture a été suivie en moyenne par 2,3 millions de téléspectateurs sur France 2 et france.tv mardi soir, un record.

Cela représente une part d'audience de 13,4%, d'après les données de Médiamétrie. La cérémonie atteint son pic à 20h avec 3 millions de téléspectateurs