Jean-François Tonner : "Si la régie municipale marche, on la gardera"

Dès janvier 2013 le réseau de bus du bassin cannois passera en régie municipale. "Un système qui fonctionne dans de nombreuses villes, comme à Marseille" explique Jean-François Tonner, président du syndicat de transports publics de Cannes


Exit Veolia. Les bus de Cannes, du Cannet et de Mandelieu vont passer en régie municipale. La faute à une ubuesque erreur administrative. Lors de la phase finale d'attribution de la délégation de service publique une employée du Syndicat intercommunal de transports publics de Cannes (STIP) a malencontreusement inversé des courriers destinés à Veolia Transdev et Keolis. Les deux concurrents se sont donc retrouvés avec une grande partie de l'offre adverse. Une bévue qui a forcé le STIP a annuler l'appel d'offre.

Pourquoi ne pas passer un nouvel appel d'offre?
La délégation de service public de Véolia Transdev a déjà été renouvelée pour l'année 2012. Et d'après la loi elle ne peut l'être qu'une seule fois. Pour que le nouvel appel d'offre ne soit pas attaqué en justice le cahier des charges doit être changé. Ce qui est impossible à faire avant la fin de l'année. Pour parer au plus pressé le syndicat a donc choisi de passer en régie municipale. "Un choix que l'on voulait expérimenter depuis longtemps" assure Jean-François Tonner, président du STIP et conseiller municipal de Cannes. Et d'ajouter : "Si la régie marche bien on la gardera".


Quels sont les changements à attendre ?
D'après Jean-François Tonner, président du STIP et conseiller municipal de Cannes, le passage en régie municipale "ne changera rien pour les employés et les passagers. Le prix du billet sera toujours le même". Ce changement de statut sera même l'occasion de faire 1,5 million d'euros d'économies. Une somme qui correspond "à la marge du groupe sur les bénéfices et sur les salaires", précise Jean-François Tonner. De plus, la régie sera autonome financièrement.
Les bus actuels vont rester en circulation. Ils appartiennent au STIP, non pas à Veolia, tout comme le centre de dépôt.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter