• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Des jeunes défavorisés de toutes les régions sur les marches du Festival de Cannes

Dix-huit jeunes de 14 à 22 ans, issus de milieux modestes de toutes les régions, lauréats du concours national Moteur! / © moteur!
Dix-huit jeunes de 14 à 22 ans, issus de milieux modestes de toutes les régions, lauréats du concours national Moteur! / © moteur!

Dix-huit jeunes de 14 à 22 ans, issus de milieux modestes de toutes les régions, lauréats du concours national Moteur! pour l'égalité des chances, ont monté les marches ce vendredi pour la projection du "Poirier sauvage" du Turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d'or 2014 avec "Winter Sleep".

Par @annelehars

Lancé par Caroline Sénéclauze, membre de l'Observatoire de la diversité du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), le projet Moteur! a comme principal objectif la promotion de modèles inspirants pour aider les jeunes à se construire et le changement de regard de la société sur les jeunes dans leur diversité.


Un court métrage de 90 secondes


Avec le soutien de la journaliste Mémona Hintermann-Afféjee, membre du CSA et des parrains l'acteur Samuel Lebihan et le chanteur Abd Al Malik, un concours a été lancé dans toute la France invitant collégiens, lycéens et étudiants à réaliser un court métrage de 90 secondes sur une personne inspirante de leur entourage, ettant en lumière des qualités qui sont particulièrement importantes pour eux.

L'un des films présentés :
>> Les autres films à voir ici.


Le jury était présidé par l'acteur et réalisateur Mathieu Kassovitz. Parmi les 18 lauréats qui ont réalisé leurs films sur un parent, un éducateur ou un voisin, des jeunes de Creil, Drancy, Toulouse ou Nancy ont été invités trois jours au Festival de Cannes avec des projections et des rencontres avec des professionnels de cinéma au programme.


Blaise Cendrars, le poète, a dit que le cinéma est la jeunesse du monde. Cette année, la sélection officielle témoigne d'un grand renouvellement. Spielberg, Scorsese et Besson ont commencé à votre âge



leur a dit le délégué général Thierry Frémaux, lors d'une réception au Palais des Festivals, "espérant qu'ils reviendront à Cannes dans quelques années avec des films". - Avec AFP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus