• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le chauffard de Cannes incarcéré dans la soirée à la maison d'arrêt de Grasse

© O.Théron/France2
© O.Théron/France2

Le conducteur qui a tué un policier et une jeune femme ce samedi à Cannes, a été présenté lundi après midi au juge du tribunal de Grasse. Il a été incarcéré dans la soirée.

Par Karine Jerama avec AFP

Le procureur de la République de Grasse, Jean-Michel Cailliau a fait état dimanche d'au moins quatre "circonstances aggravantes: les expertises toxicologiques ont révélé la présence d'alcool au-dessus d'un gramme, ainsi que de stupéfiants, chez le chauffard.

La vitesse excessive -au moins 50 km/h au-dessus de la vitesse autorisée, soit plus de 100 km/h- pourrait également être retenue, ainsi que la "violation délibérée d'une obligation de sécurité", le suspect ayant emprunté un sens interdit. En outre, le conducteur, qui a "un gros casier" judiciaire, venait tout juste de récupérer son permis de conduire après de nombreuses infractions routières.

Le chauffard encourt 10 ans de prison

Entendu samedi et dimanche à l'hôpital en dépit d'une mâchoire fracturée, Adel Briki, 27 ans a reconnu l'essentiel des faits selon le procureur. Il encourt dix ans de prison et 150.000 euros d'amende.

Selon des sources policières, Adel Briki avait loué le cabriolet en vue de célébrer prochainement sur la Croisette de Cannes le mariage d'un proche. Dans la soirée de vendredi à samedi, l'automobiliste, accompagné d'un ami de 25 ans assis à l'avant, avait fait la rencontre de Jessica et Anissa, deux employées de l'hôtel Martinez qui étaient montées à l'arrière. Alors que passait une voiture de police, gyrophare allumé, à un carrefour vers 03H00 du matin, la décapotable avait surgi sur leur droite, roulant en sens interdit. Le passager de la voiture de police, Amaury Marcel, 27 ans, est mort, ainsi qu'Anissa, 22 ans. Jessica, 30 ans, n'est que légèrement blessée, tandis que le policier au volant et le passager du cabriolet sont grièvement blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes : des histoires en série !

Les + Lus