Les eaux usées bientôt utilisées pour arroser le golf de Mandelieu

Gros consommateurs d'eau, le golf de Mandelieu, dans les Alpes-Maritimes, a trouvé un moyen de réduire son impact climatique.

Cet été, en pleine période de sécheresse, les golfs ont fait l'objet de nombreuses polémiques à cause de l'arrosage de leurs greens.

La communauté d'agglomération Cannes-Pays de Lérins et le golf Old Course de Cannes-Mandelieu ont trouvé une solution pour gérer cette problématique : une partie des eaux usées traitées issue de la station d'épuration sera réutilisée pour arroser le gazon du golf.  

Une économie d'eau ?

Le golf Old Course de Cannes-Mandelieu veut préserver 230 000 m3 d’eau par an, l’équivalent de 92 piscines olympiques.

Il s'étend sur 74 hectares, un espace immense qui sera arrosé dès l’été 2023 par des eaux usées traitées.

Les gazons seront arrosés de la même façon, la qualité de l'eau est optimale et tous les voyants sont au vert pour pouvoir utiliser cette eau.

assure Jean-Stéphane Camérini, propriétaire du golf.

Cette solution présente de multiples atouts : un golf plus vert toute l’année, moins de frais d’engrais et des gains financiers. Les eaux usées traitées sont habituellement rejetées au large, en mer. 

Pour David Lisnard, maire de Cannes et président de l’Agglomération Cannes Lérins, c'est un objectif économique et écologique : "Le système d'eau potable consomme de l'énergie. Cette eau réutilisée a déjà été traitée sur le plan énergétique, on prolonge la canalisation de la station d'épuration qui n'est pas très loin et on irrigue le golf."

D'une eau marron à une eau claire

Les eaux usées seront traitées dans la station d'épuration  Aquaviva. Leur réutilisation est l’une des alternatives pour lutter contre les pénuries d’eau.

"L'eau usée arrive des réseaux d'assainissement à la station d'épuration. A l'intérieur, vous avez de la pollution dissoute, de la matière colloïdale, de la pollution décanbtable. Donc cette eau va passer dans la station pour être réutilisable." explique Laurence Noble, responsable de la station d’épuration Aquaviva.

Cette station traite 18 millions de m3 d’eau par an. Une partie sera donc apportée au golf.

Laurence Estimbre, directrice générale adjointe cycle de l’eau à l’Agglomération Cannes Lérins précise le fonctionnement de l'arrosage : "Au niveau de la station il y a une petite bâche tampon qui permet de la stocker avec des pompes qui permettent de refouler cette eau vers une canalisation qui va être raccordée sur le réseau d'alimentation du golf". 

L’eau recyclée sera aussi utilisée pour le nettoiement de la voirie de Cannes et de Mandelieu et des véhicules industriels de service public assurent les collectivités mais la procédure est extrêmement complexe.

Une procédure complexe

La réutilisation des eaux usées traitées est encadrée par le code de l'environnement, et plus particulièrement par l'arrêté du 25 juin 2014 modifiant l'arrêté du 2 août 2010 pour l'irrigation de cultures ou d'espaces verts, le décret n°2022-336 du 10 mars 2022 pour les autres usages autorisés et l'arrêté du 28 juillet 2022 précisant les pièces constitutives du dossier réglementaire.

Il faut déposer un dossier en préfecture pour les communes qui souhaitent réutiliser ces eaux. Au 21 septembre 2022, aucun dossier n'a été déposé aux services de la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), laquelle accompagne les démarches et les instruira.

La préfecture des Alpes-Maritimes précise que : "Plusieurs collectivités du département ont manifesté leur intérêt auprès des services de l'Etat pour la réutilisation des eaux usées traitées à des fins d'arrosage des espaces verts et de nettoyage des voiries. Il leur été proposé de constituer un dossier d'autorisation ad hoc."

Les dossiers seront déposés avant la fin 2022 assure la communauté d'agglomération Cannes-Pays de Lérins.