• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les mairies et collectivités des Alpes-Maritimes revendent des objets insolites en ligne

Des objets insolites en vente sur le site Agorastore. / © Agorastore
Des objets insolites en vente sur le site Agorastore. / © Agorastore

Sur le site d'enchères en ligne Agorastore, les villes d'Antibes et de Cannes ou encore la Métropole Nice Côte d'Azur revendent des objets pour optimiser leur budget. 

Par Léa Bouquet

Un site d'enchères pour les mairies et les collectivités, ça existe ! Agorastore permet aux organismes publics de revendre le matériel dont ils n'ont plus besoin.

Le but est double : redonner une seconde vie à des objets souvent encombrants, tout en permettant aux mairies et collectivités de renflouer leurs caisses. Les enchères sont ouvertes au grand public, aux associations, mais aussi aux autres collectivités et aux professionnels.  

Des objets insolites

Sur le site, il n'est pas rare de trouver des objets insolites en vente. Voici notre top 3 :

3) Une presse à livres. La Métropole Nice Côte d'Azur met en vente cette machine en bois de 1991, à récupérer aux Ateliers du Livre à Nice. Le prix des enchères tourne pour l'instant autour de 700 euros. Qui dit plus ?

2) Un râteau de nettoyage de plages. Vous avez 2300 euros à dépenser ? Ce bien est peut-être pour vous. La mairie d'Antibes vend cet engin en état correct, de la marque Canicas. Le râteau doit être couplé avec un tracteur agricole, pour fonctionner.

1) Un lot d'appareils de musculation. Plus que 4 jours pour participer à cette enchère, lancée par la mairie du Cannet. La Ville cède une partie du matériel de musculation du Gymnase Maillan : machines pour les pectoraux, pour les fessiers ou encore pour les quadriceps... de quoi se raffermir avant l'été, à partir de 500 euros ! 
 

Cannes, médaille d'Or de la vente de ligne sur Agorastore

La mairie de Cannes reçoit pour la troisième année consécutive la médaille d'Or de la vente en ligne sur Agorastore. En 2017, les 755 produits mis en vente ont rapporté plus de 450 000 euros de recettes à la Ville. Parmi ces objets, du mobilier, du matériel bureautique mais aussi des véhicules. 

Pour la mairie, vendre ses biens aux enchères est un "moyen original de générer pour la commune des recettes, tout en réduisant les dépenses". La prochaine vente aux enchères aura lieu du 27 mars au 12 avril 2018

A lire aussi

Sur le même sujet

Ouverture des "cahier de doléances" dans les communes rurales

Les + Lus