Mougins : la justice confirme la vente du mas Picasso à un investisseur néo-zélandais

Le mas Picasso, situé à Mougins, a été vendu pour un peu plus de 20 millions d'euros. / © MAXPPP
Le mas Picasso, situé à Mougins, a été vendu pour un peu plus de 20 millions d'euros. / © MAXPPP

La justice a confirmé ce jeudi que la propriété du mas Picasso, à Mougins, revenait bien à un investisseur néo-zélandais. Il l'avait acquis aux enchères en octobre dernier pour un peu plus de 20 millions d'euros. 

Par Léa Bouquet

Epilogue d'un dossier à rebondissements. La justice a confirmé ce jeudi que la propriété du mas Picasso, à Mougins, revenait bien à un investisseur néo-zélandais d'origine sri-lankaise. Il l'avait acquis aux enchères en octobre dernier pour un peu plus de 20 millions d'euros.

"Monsieur Whitanage a l'intention dans un premier temps de faire de la villa un bien personnel et une résidence", a déclaré son avocat. 
 

Une vente compliquée 

Quelques mois après l'acquisition, l'ancien propriétaire néerlandais et ses créanciers avaient saisi le juge de l'exécution des saisies à Grasse pour contester la propriété de la villa, que le financier néo-zélandais avait tardé à payer. Ce dernier a versé l'intégralité de la somme due en janvier, au lieu de décembre. 

La dernière demeure du peintre 

Le mas Picasso est la dernière demeure du peintre. Il est situé en contrebas de la chapelle Notre-Dame de Vie et a été habité par sa veuve Jacqueline Roque, jusqu'à son suicide en 1986.

Le terrain fait un peu plus de trois hectares et bénéficie d'une vue magnifique sur Cannes et sur l'Esterel. La maison en elle-même jouit d'environ 1700 m² habitables

Avant Pablo Picasso, cette maison a appartenu à la famille Guinness. Winston Churchill y a séjourné régulièrement pendant ses vacances d'été durant lesquelles il a peint de nombreux tableaux.

(Avec AFP) 



A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : 1ère convention des maires de Paca

Près de chez vous

Les + Lus