• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pratiquer le street workout dans les Alpes-Maritimes, c'est possible

Un petit tour dans les airs avec le street workout ? / © France 3 Côte d'Azur
Un petit tour dans les airs avec le street workout ? / © France 3 Côte d'Azur

C'est l'un des sports urbains les moins répandus en France, pourtant le street workout attire. Cette pratique sportive consiste à utiliser le mobilier urbain pour réaliser des figures impressionnantes. 

Par Léa Bouquet

Mêler la force, l'agilité et la souplesse. C'est la défintion du street workout, un sport urbain qui se développe de plus en plus en France. La pratique a été créée à la fin des années 2000 aux Etats-Unis. 

Jusqu'à maintenant, les pratiquants utilisaient surtout le mobilier urbain et le poids de leur corps pour réaliser des figures impressionnantes. 

Désormais, de plus en plus d'écoles - comme la Bar Jacking School à Cannes - se multiplient pour dispenser l'art de cette discipline exigeante. Des cours sont même donnés en salle de sport, afin que les élèves assimilent les techniques de base.


Un sport exigeant


Être bien gainé et musclé, c'est essentiel pour pouvoir se surpasser. Mais le plus important reste la régularité. "Tout ce que l'on gagne en muscle peut être perdu en 15 jours, trois semaines", explique Lucas Moreaux, fondateur et moniteur de l'école cannoise. 

Pour exceller dans la pratique, il est également important de prendre conscience de son corps dans l'espace. Car pas facile de garder le Nord, lorsque l'on a la tête à l'envers !

Les exercices, intenses, sont adaptés à chaque pratiquant en fonction de son âge.   

A Cannes, le premier meeting de street workout s'est tenu en septembre 2017 à Bocca Cabana.



A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus