Tombée dans la nuit à cause du vent à Cannes, la grande croix de la Croix-des-Gardes sera reconstruite avant l'été

C'est un symbole des hauteurs cannoises qui est tombé au sol, cette nuit du 18 au 19 janvier. La grande croix de la Croix-des-Gardes n'a pas résisté aux rafales. La mairie assure qu'elle sera reconstruite cette année.

Ce sont 12 mètres de hauteur et 8 mètres de largeur pour cette croix que les promeneurs de la cité des festivals connaissent bien. Elle domine les hauteurs de la Croix-des-Gardes, un quartier préservé du tumulte de la ville qui surplombe les environs. 

Dans la nuit de ce jeudi 18 au vendredi 19 janvier, la croix est tombée. Sans faire de blessés, en contrebas, dans la végétation. La mairie de Cannes précise que cette chute n'a occasionné aucun dommage important.

C'est ce qui a été expliqué par le service presse de la commune dans un communiqué envoyé dans la matinée de ce vendredi. 

Reconstruite avant l'été

Cette croix est l'oeuvre du sculpteur Jean-Yves Lechevallier. Elle a été réalisée "en juin 1990 et conçue en tôle d’acier inoxydable d’une épaisseur de 30 mm" détaille le document.

Cette chute, la mairie l'explique du fait que "la structure de cette œuvre d’art a subi les assauts du vent depuis près de 34 ans ce qui a entrainé des vibrations et, ainsi, une usure et altération des matériaux".

Un périmètre de sécurité a été mis en place par la municipalité. "La croix sera reconstruite par la Mairie de Cannes et réinstallée avant l’été 2024" précise la mairie. La croix doit être enlevée dans la journée.