Ce que l'on sait sur la cyberattaque qui perturbe l'activité à l'hôpital de Cannes

France 3 Côte d'Azur a appris en fin de matinée ce 16 avril, que l'hôpital Simone Veil à Cannes est la cible d'une cyberattaque. Les opérations non urgentes sont reportées. Une cellule de crise a été activée.

Depuis ce mardi 16 avril au matin, une cyberattaque est en cours à l'hôpital Simone Veil de Cannes. 

"Un incident technique" confirmé par le centre hospitalier de Cannes - Simone Veil. 

Le centre hospitalier explique qu'il a pris la décision d’activer une cellule de crise "en lien avec l’Agence Régionale de santé PACA, le Groupement Hospitalier de territoire des Alpes-Maritimes et le président de la commission médicale d’établissement du Centre hospitalier Simone Veil."

Dans son message, le service communication de l'hôpital explique à France 3 que l'ensemble du personnel est alerté et fait face à la cyberattaque : "les professionnels médicaux, non médicaux, logistiques, administratifs et techniques sont mobilisés pour mener les investigations nécessaires et contenir cet incident." 

Conséquences sur l'activité

Par conséquent, "le centre hospitalier de Cannes reporte l’activité programmée non urgente, n’entraînant pas de perte de chance. Les consultations sont également reportées jusqu’à retour à la normale."

En dehors de l'activité programmée non urgente et des consultations non urgentes, l'ensemble des services de soins de l'hôpital sont maintenus, dont les urgences. 

La direction de l'établissement donne ce mardi soir des conseils aux personnes qui pourraient venir se présenter aux urgences. 

  • Consulter son médecin traitant. Le médecin traitant donne des conseils médicaux et oriente vers un service d’urgence s’il l’estime nécessaire
  • Trouver un lieu de soins et de consultations sans rendez-vous. Pour ne pas saturer les services d’urgence, des lieux de soins peuvent vous accueillir, en semaine, le week-end, en journée ou en soirée. Consultez la carte ci-dessous :

Il est aussi précisé "d'appeler le 15 pour être orienté et savoir si on doit se rendre aux urgences. Si le médecin traitant est indisponible ou injoignable ainsi que pour les touristes, le centre hospitalier de Cannes a travaillé avec la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Pays de Lérins sur un numéro d’appel pour les personnes situées sur le bassin cannois. Ce numéro est disponible sur le site de l’hôpital."

Dans la région, d'autres institutions avaient été la cible de cyberattaques, comme le département des Alpes-Maritimes et l'université d'Aix-Marseille notamment. 

Contacté par France 3, le syndicat FO santé, explique que des tentatives de cyberattaques ont eu lieu dans des hôpitaux niçois, mais des pare-feu ont réussi à déjouer les hackers. 

Une pré-déclaration à la CNIL - Commission nationale de l'informatique et des libertés - va être réalisée de manière préventive.