VIDEO. Festival de Cannes 2022. L' ex-joueur de basket des Sharks d’Antibes, Etienne Ca nous raconte sa nouvelle vie sur TikTok

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars

A à peine 24 ans, Etienne Ca, a cessé sa carrière de basketteur pro il y a quelques semaines. Depuis, reconversion radicale. Car pour lui, ça drible sur les réseaux sociaux avec ses micros-trottoirs notamment réalisés sur le tapis rouge du Festival de Cannes.

En février dernier, le club antibois des Sharks annonçait la fin de carrière du joueur de 25 ans Etienne Ca qui avait rejoint le club de Pro B des Alpes-Maritimes en 2020 :

"En arrêt depuis le mois d’août 2021 suite à une blessure au poignet, Etienne Ca est contraint de stopper sa carrière de basketteur professionnel. Cette blessure est trop handicapante pour continuer à évoluer au plus haut niveau, et Etienne a été officiellement reconnu inapte au poste de basketteur professionnel. Le joueur met donc un terme à sa carrière."

Le club et ses fans, lui souhaitaient alors "bonne chance dans ses nouveaux projets professionnels".

Il lui restait deux ans de contrat avec les Sharks. Direction Paris, pour une nouvelle vie celle d'influenceur.

Car depuis déjà la fin 2019, en postant sur son compte TikTok une vidéo bourrée d'autodérision sur sa taille (et oui 2,08 m quand même !), il a marqué et s'est fait remarquer :

Effet immédiat, plus de 500 000 vues en un jour, l'ancien basketteur se prends alors au jeu.

Plus de deux ans après, 1,8 million d'abonnés plus tard, il devient un grand, vraiment, du réseau social.

C'est incroyable d'être là au Festival de Cannes, c'est vraiment quelque chose dont je rêvais ! On en parlait avec des amis, il y a deux ans... Et là, être invité pour mes micros-trottoirs par TikTok, c'est arrivé ! C'est un régal, j'ai rencontré Thomas Pesquet, Aya Nakamura...

Etienne Ca.

Il est sur le tapis rouge tous les soirs pour faire des interviewes. Une opportunité qui lui plait, le comble même :

Sympa et modeste, il avoue qu'il ne s'attendait pas à ce que les stars lui répondent si facilement et simplement sur les marches :

Influenceur ? 

Le nom ne lui plait pas trop, "non, je préfère créateur de contenus... C'est vraiment, quelque chose que je n'imaginais pas vivre un jour, ni en vivre d'ailleurs." 

J'ai arrêté le basket de manière prématurée et c'était un peu dur et là j'avoue que cela m'a beaucoup aidé à ne pas perdre le moral et ça m'a permis d'être un peu plus heureux !

Etienne Ca.

Tout petit déjà comme on dit, il tournait de petites vidéos de famille, les vacances, les doux moments. Ses micros tendus sur TikTok et plongés vers les plus friands du réseau plaisent. 

Depuis bientôt 2 ans, daetienne a sa propre équipe de communication. Pour le Festival, c'est la marque chinoise qui lui fixe ses rendez-vous et gère son emploi du temps.

Et jugez plutôt, celui qui de pivot du basket est passé pivot des réseaux a déjà travaillé avec Netflix, JD Sports et Puma et fait la promotion des JO de Paris 2024... Et rêve de cinéma !