VIDEO - Les images sublimes d'un cachalot au large des îles de Lérins près de Cannes

Ce mardi 22 septembre, alors que le trois-mâts Belem manoeuvrait au large de Cannes, nos équipes ont eu la chance d'observer un superbe cachalot en mer. Un spectacle rare à quelques brasses de la côte.

Le spectacle s'est déroulé à environ deux milles nautiques (3,7 km) de l'île Saint-Honorat au large de Cannes
Le spectacle s'est déroulé à environ deux milles nautiques (3,7 km) de l'île Saint-Honorat au large de Cannes © Patrick Lopez
Ce mardi 22 septembre, le Belem, ce fameux trois-mâts école assurait un dernier voyage entre Nice et Cannes, ville où il va passer son hiver.

Alors que les cameras et les journalistes avaient tous les objectifs braqués sur le navire historique, un autre spectacle tout aussi superbe se déroulait non loin.

Jean-Yves Roger, chef de pont à la SNSM de Cannes a immortalisé la rencontre :
 Un spectacle rare observé à environ trois kilomètres au large des îles de Lérins près de Cannes, au large de Saint Honorat exactement  :

Un habitué de la Méditerranée

Le cachalot fait partie des huit espèces communes en mer Méditerranée. Il mesure jusqu’à 18 m pour un poids de 40 tonnes. On le reconnaît facilement à son souffle, mais il peut être confondu avec un rorqual.
 

Le cachalot a le souffle sur le côté et sort la caudale pour plonger, le rorqual lui souffle bien à la verticale et nage pour sonder sans sortir la caudale.

Jérôme Espla, documentaliste spécialisé dans le monde marin

 Il peut atteindre 18 mètres et  peser 40 tonnes.
On reconnaît facilement le cachalot à sa taille et à la puissance de ses souffles.
On reconnaît facilement le cachalot à sa taille et à la puissance de ses souffles. © Séverine Neuquelman FTV

Cest dans la partie septentrionale de la Méditerranée, que se concentre la majorité des cétacés : cachalots, globicéphales noirs, dauphins ou rorquals communs.
Superbe rencontre près de l'île Saint-Honorat au large de Cannes
Superbe rencontre près de l'île Saint-Honorat au large de Cannes © Patrick Lopez


Ces capacités extraordinaires lui permettent d’atteindre les abysses où il capture calmars géants et gros poissons. Des nouveaux nés ont été observés en Méditerranée à toutes les saisons. Il peut vivre jusqu’à 80 ans. L’observation de ce cétacé n'est que peu fréquente dans les eaux du Sanctuaire.
Ce cachalot a d'abord été un temps confondu ce mardi avec un rorqual.
Ce cachalot a d'abord été un temps confondu ce mardi avec un rorqual. © Séverine Neuquelman FTV
Le principal risque pour cette espèce est représenté par les collisions avec les navires, il évolue notamment dans la zone protégée du Sanctuaire Pélagos.  

La France, Monaco et l'Italie ont créé en 1999 le sanctuaire Pélagos. Une zone de 87.500 km2 qui relie Toulon à l'Ouest de la Sardaigne et à la Toscane. 
 
Les observations se font principalement en été lorsque le krill abonde.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature méditerranée mer