• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Vis ma vie de chauffeur officiel du Festival de Cannes

Stéphane, astique sa voiture avant de prendre son service / © France 3
Stéphane, astique sa voiture avant de prendre son service / © France 3

Cette année, Renault, partenaire officiel du Festival de Cannes, a affrété 320 véhicules pour gérer au mieux les déplacements des invités de prestige. Stéphane, chauffeur pour l'évènement depuis trois ans nous dévoile les coulisses de ses trajets avec les stars. 

Par Camille Nowak

Dans son costume bleu marine, chiffon en main, Stéphane, consultant juridique, termine le nettoyage de sa voiture avant de démarrer sa journée de travail. Un rituel qu'il effectue tous les jours : 45 minutes de nettoyage sont nécessaires pour faire briller les véhicules.

Depuis trois ans, Stéphane, travaille pour Renault à l'occasion du Festival de Cannes :

On est regardés, cela nous oblige a ne pas avoir la même conduite que la conduite personnelle. On est malgré tout privilégiés parce qu'on a un contact avec certaines stars qu'on ne pourrait pas avoir dans la vie de tous les jours.


Cela fait 35 ans que Renault assure le transport des célébrités au cours du Festival de Cannes. Siglés d'une palme d'or, les 320 véhicules affrétés pour l'occasion par la célèbre marque assurent le transport des VIP chaque jour. 


On commande selon les besoins du Festival, il faut suivre ces véhicules directement en sortie de nos usines. Ensuite, on les prépare pour les mettre à disposition du Festival, explique Fabrice Verboes, membre de la direction des besoins spéciaux de Renault. 


Tous les véhicules utilisés pour l'occasion sont neufs, ils sont spécialement mis à disposition pour cet évènement et assurer ainsi un service de "prestige". Les chauffeurs sont quant à eux recrutés selon des critères stricts : CV et lettre de motivation ; connaissance parfaite du secteur cannois ; bilingue en Anglais. 




A l'intérieur des véhicules, les chauffeurs n'engagent jamais la conversation, c'est à la personne transportée d'initier le dialogue si elle le souhaite.

Chaque personnalité est différente, le véhicule devient un espace privé, dès qu'on ouvre les portes on retourne dans l'espace public, raconte Stéphane. 

Chaque déplacement est effectué avec soin par les chauffeurs, briefés en amont par les équipes du partenaire officiel du Festival. En cas de rayure ou d'accrochage, 5 techniciens sont mis à disposition pour réparer en une trentaine de minutes les véhicules. Malgré tout, la crainte est omniprésente selon Stéphane : 


Cette crainte est présente à chaque instant mais elle ne doit pas nous paralyser lorsque l'on conduit. La rayure peut arriver à chaque moment. 

A l'issu du Festival de Cannes, les véhicules trouvent une seconde vie dans d'autres évènements. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus