Cellule Cannes-Torcy: 20 jihadistes présumés renvoyés aux assises

Les policiers du GIPN lors de l'opération anti-terroriste à Cannes le 6 octobre 2012. / © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Les policiers du GIPN lors de l'opération anti-terroriste à Cannes le 6 octobre 2012. / © JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP

Vingt jihadistes présumés formant la cellule de Cannes-Torcy, l'une des plus dangereuses démantelées en France ces dernières années, ont été renvoyés devant la cour d'assises spéciale, notamment pour l'attaque à la grenade d'une épicerie juive à Sarcelles en 2012.

Par Catherine Lioult

Vingt jihadistes présumés sont renvoyés devant la cour d'assises spéciale. La justice les soupçonne d'avoir constitué  la cellule de Cannes-Torcy, l'une des plus dangereuses démantelées en France ces dernières années.
Ils devront répondre d'attaque à la grenade d'une épicerie juive à Sarcelles en 201 au cours de laquelle un client avait été légèrement blessé. 

L'enquête avait permis  de mettre au jour une cellule islamiste, composée en majorité de convertis récents à l'islam, originaires de Torcy (Seine-et-Marne) et ayant des liens avec d'autres jeunes radicalisés de Cannes.
Au fur et à mesure des investigations, d'autres projets d'attentats  peut-être pendant le carnaval de Nice, et des départs de jihadistes vers la Syrie avaient été mis  en évidence.

REVOIR  "ENQUETES DE REGION"  DANS LES RESEAUX ISLAMISTES SUR LA COTE D' AZUR : CLIQUEZ ICI !



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus