Comment faire du froid avec du chaud ? 5 ingénieurs azuréens ont la solution

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Helioclim existe depuis 2011.
Helioclim existe depuis 2011. © Laurence Collet

Et en ces périodes de fortes chaleur, la climatisation est bien utile. 5 ingénieurs azuréens se sont lancés dans la climatisation des bâtiments par l'énergie solaire ou comment faire du froid avec du chaud. Leur projet est en plein développement et il a même séduit la Fondation Nicolas Hulot.

On parle de pollution à l'ozone ce vendredi et de climat aussi, il en est notamment question au Forum méditerranéen sur le climat à Marseille. Le président de la République a souligné que le bassin méditerranéen était "un des lieux les plus sensibles au réchauffement climatique".

Coup de projecteur sur Helioclim, une entreprise lancée en 2011. Cette société a été créée par 5 ingénieurs issus de l'industrie aérospatiale. En plein développement, elle vient de faire une levée de fond de 1.8 millions d'euros.

Une réussite basée sur une idée simple. Le principe repose sur des panneaux solaires d'un genre nouveau, légers et peu coûteux, qui permettent de climatiser les bâtiments en réalisant 40 % d'économie d'énergie et en ayant un impact carbone faible.
L'entreprise va embaucher 5 personnes cette année. Le projet a été retenu par la "Fondation Nicolas Hulot pour la nature" comme solution d’avenir pour agir contre le réchauffement climatique.

Reportage Laurence Collet, Jean-Paul Bierlein et Jimmy Juvigny :

durée de la vidéo: 01 min 32
Innovation en climatisation

Intervenants : Yann Vitupier -Cofondateur de la société Helioclim, Yannick Godillot -Cofondateur de la société Hélioclim

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.