Comment prévenir les intoxications au monoxyde de carbone ?

Jeune femme se chauffant devant un chauffage à bois (Archives) / © AFP/AlexanderKhudoteply
Jeune femme se chauffant devant un chauffage à bois (Archives) / © AFP/AlexanderKhudoteply

Le retour du froid marque aussi celui des intoxications au monoxyde de carbone. Ce gaz inodore tue une centaine de personne chaque année en France. Pour prévenir les accidents il faut faire entretenir les installations de chauffage.

Par Pierre-Olivier Casabianca



Le monoxyde de carbone se dégage lorsqu'un appareil à combustion au gaz, au bois ou au charbon ne se fait pas correctement et dégage du monoxyde de carbone. La plupart des intoxications sont en général causées par une chaudière défectueuse. 


Comment éviter les intoxications au monoxyde de carbone ?
  • Faire entretenir chaque année avant la saison hivernale les installations de chauffage et les conduits de fumées.
  • Penser à ventiler son logement dix minutes tous les jours, même quand il fait froid, et ne pas obstruer les grilles de ventilation.
  • Ne pas utiliser à l’intérieur des logements des appareils à combustion non adaptés tels que les barbecues et les braseros.


Que faire si on soupçonne une intoxication ?
  • Ouvrez toutes les fenêtres des locaux
  • Arrêtez les appareils à combustion
  • Appelez les secours. Faites le 15 pour le SAMU, le 18 pour les pompiers, ou le 112, le numéro unique d'urgence européen


Comment agit le monoxyde de carbone ?
  • Dans le sang le monoxyde carbone prend la place de l’oxygène et provoque des maux de têtes, nausées, fatigue, malaises ou encore paralysie musculaire. Dans les cas les plus graves, il peut entraîner en quelques minutes le coma, voire le décès.

Les détecteurs de monoxyde de carbone sont-ils fiables ?
  • Les détecteurs disponibles sur le marché ne suffisent pas pour éviter les intoxications. La prévention passe donc par l'entretien et la vérification des appareils de combustion et le respect des règles de sécurité.


Pour voir la plaquette de prévention de l'INPES cliquez ci-dessous : 

 

Pour en savoir plus...

Le site de l'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé)
Le site Prévention Maison de l'INPES

Sur le même sujet

Les + Lus