Coronavirus : des mesures plus restrictives mises en place à Nice et à Grasse

Après les annonces d'Emmanuel Macron jeudi 12 mars, la ville de Nice interdit les rassemblements de plus 100 personnes, la préfecture interdit ceux de plus de 50 personnes à Grasse. 
Christian Estrosi a annoncé plusieurs mesures suite à une réunion ce vendredi 13 mars avec les services publics de la mairie. 
Christian Estrosi a également rappelé la priorité de maintenir le personnel hospitalier. Des garderies de 8 à 10 enfants maximum vont être mises en place pour les enfants du personnel hospitalier, mais également d'EHPAD ou de sécurité publique.

Des mesures à Grasse


Lors d'une réunion en préfecture avec l'ARS ce vendredi 13 mars, le préfet a annoncé qu'il allait prendre un arrêté pour interdire les regroupements de plus de 50 personnes à Grasse.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société