Un début de saison "exceptionnel" pour les stations de ski des Alpes-Maritimes

Le beau temps et l'enneigement idéal dans les principales stations de ski des Alpes-Maritimes ont réuni les conditions parfaites pour un début de saison remarquable. A Auron, Valberg et Isola 2000, l'heure est au premier bilan et il est très positif. 

A Auron, le soleil brille et les vacanciers affluent sur les pistes.
A Auron, le soleil brille et les vacanciers affluent sur les pistes. © Jean-Bernard Vitiello / France Télévisions
C'est déjà une saison "exceptionnelle", Pascal Lequenne de la station d'Auron n'hésite pas à le dire. Avec des taux entre 80 et 100% d'occupation dans les logements pour les deux semaines de vacances scolaire, le responsable de l'Office du tourisme de la station de sports d'hiver est ravi. A Valberg, on se réjouit du même taux d'occupation des logements pour ces deux dernières semaines. 
 
En haut des pistes d'Auron, il y a du monde en cette saison. Même un 1er janvier !
En haut des pistes d'Auron, il y a du monde en cette saison. Même un 1er janvier ! © Jean-Bernard Vitiello / France Télévisions


A la fin du mois de décembre, le temps ensoleillé et sec s'est cumulé à un "enneigement précoce et abondant", nous explique Pascal Lequenne au téléphone. Résultat : les skieurs sont nombreux, au grand bonheur des gérants des stations des Alpes-Maritimes. Charles-Ange Ginesy, maire de Valberg-Péone et président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, assure que l'arrivée de la neige tôt dans l'année a provoqué une vague de réservations. 

Meilleur mois de décembre en 12 ans

Même son de cloche du côté d'Isola 2000. Jean-Christophe Desens, directeur d'exploitation de la station, ne mâche pas ses mots : c'est une "fréquentation record" pour ces deux dernières semaines. Et pour le mois de décembre ? Encore mieux ! "C'est le meilleur mois de décembre en 12 ans", ajoute M. Desens.

Chaque jour, sur les pistes d'Isola, on compte entre 6000 et 6500 skieurs, indique-t-il, soit, d'après lui, une augmentation de 10% par rapport aux "bonnes années". A Valberg, c'est 28% d'augmentation de fréquentation des remontées mécaniques par rapport à l'année dernière. 

Un succès pour l'ensemble de la station

Qui dit du monde sur les pistes, dit également des commerces satisfaits. "Toute l'économie de la station en bénéficie", démontre Jean-Christophe Desens. En effet, d'après le maire de Valberg, un tiers des vacanciers ne vient pas forcément pour skier mais simplement pour passer un moment convivial. Une aubaine pour les commerces en bas des pistes.

Et plus il y a de monde, plus les stations peuvent s'animer. Elles ont mis les moyens pour que les vacanciers passent un réveillon inoubliable pour célébrer la nouvelle année

Si Pascal Lequenne de la station d'Auron sait que la semaine qui arrive sera plus calme, comme chaque année, il ne s'inquiète pas pour le mois de janvier ni pour la suite. "On est déjà très en avance sur les réservations pour les trois semaines de vacances en février", explique-t-il. A Valberg, pas d'inquiétude non plus, Charles-Ange Ginesy se dit "très optimiste" pour le mois à venir et les prochaines vacances.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stations de ski économie tourisme ski sport neige météo