Élections municipales à Carros dans les Alpes-Maritimes : Yannick Bernard en tête à l'issue du premier tour

Les élections de 2020 avaient été invalidées par le Conseil d’État, les habitants de Carros dans les Alpes-Maritimes ont donc dû revenir aux urnes ce dimanche 13 mars. Yannick Bernard et Charles Scibetta arrivés en tête, s'affronteront au second tour dimanche prochain.

Les Carrossois sont retournés, ce dimanche 13 mars aux urnes pour un nouveau premier tour des municipales. Les élections de 2020 aient été invalidées par le Conseil d’État, fin janvier. En cause : des irrégularités dans la campagne, de nature à altérer la sincérité du scrutin.

Le maire sortant Yannick Bernard, qui avait remporté les élections annulées, arrive en tête avec un score de 49,04 %. A quelques centaines de voix près, le candidat aurait remporté ces élections, sans passer par le second tour. 

"Ça fait à peu près 450 voix d'avance, c'est formidable", s'est-il félicité à notre micro.

Il est suivi par le maire sortant Charles Scibetta, qui enregistre 40,43% des voix. Alors qu'il dénonçait des irrégularités sur les élections de 2020, cette fois-ci la "campagne s'est déroulée dans de bonnes conditions, l'expression démocratique s'est faite normalement". 

Sur ses réseaux sociaux, il appelle les abstentionnistes et les écologistes à voter pour lui, au second tour.

Les deux candidats sont donc en lice pour le deuxième tour qui se tiendra ce dimanche 20 mars. Le gagnant prendra ainsi la suite de la délégation spéciale, nommée par la Préfecture des Alpes Maritimes, début janvier, pour gérer cette commune de la plaine du Var près de Nice :

Queue de peloton

Marcel Duthilleul, candidat du Rassemblement National a obtenu 5,77% des voix, un léger recul par rapport à 2020. Même tendance pour l’écologiste Michel Cuoco, qui enregistre un score de 4,76%.

Un taux de participation à la hausse pour cette "version deux" des municipales : 59,06%, contre 44,7 % en 2020.