Municipales 2020 : le plus jeune candidat de France est azuréen

Publié le Mis à jour le
Écrit par June Raclet

Florian Dumont aura 18 ans le 14 mars, la veille du premier tour des élections municipales. Il se présente sur la seule liste d'opposition de la commune du Rouret et si elle obtient la majorité des votes, il deviendra le plus jeune conseiller municipal de France.

S’il était né un jour plus tard, il n’aurait pas pu se présenter à l’élection municipale. Florian Dumont est né le 14 mars 2002, il aura donc 18 ans la veille du premier tour des élections. Cela fait de lui le plus jeune candidat de France.

Il est en 8e position de la liste sans étiquette « J’aime Le Rouret » de Danielle Fécourt, qui se présente contre la liste du maire sortant Gérald Lombardo (LR), « Ensemble, Le Rouret Au Cœur ».

« Je ne crois pas vraiment en la politique, mais je crois en la place du citoyen dans la commune », se présente Florian Dumont. Le jeune homme est en terminale scientifique au lycée Alexis de Tocqueville de Grasse. Il est membre du conseil de vie lycéenne, du mouvement Youth for Climate et du parlement régional de la jeunesse.
 

« Je m’implique déjà au lycée et au sein de ma région, donc c’était naturel pour moi de faire bouger les choses dans ma commune, pour donner une vraie place aux jeunes et à l’écologie », explique le jeune homme.

C'est la candidate tête de liste Danièle Fécourt qui est venue lui proposer de s’engager à ses côtés. « Son profil m’intéressait beaucoup, vu son engagement au niveau environnemental. Sa jeunesse ne me fait pas peur, il a déjà fait beaucoup plus que certains de ses aînés », explique la candidate.

 Aux élections municipales de 2014, la liste de Gérald Lombardo était arrivée en tête avec 66,39 % des votes. Grâce à 33,6 % des suffrages, la liste de Danièle Fécourt avait obtenu quatre sièges au conseil municipal.