Entrée en fanfare pour le Racing Club de Cannes sur la scène européenne

Les Cannoises pour leur 1er match de la Ligue des Champions n'ont laissé que des miettes aux Allemandes de Schwerin. 3 petits sets vite expédiés en 1h 09 : 25-17, 25-15, 25-16. Vous l'aurez compris, les visiteuses n'évoluaient pas dans le même catégorie...

Par Yves Lebaratoux

Le RC Cannes n'a pas manqué ses débuts en Ligue des champions; il s'est imposé facilement face aux Allemandes de Schwerin (25-17, 25-15, 25-16). 
Mais au-delà de la victoire, c'est la manière qui fait plaisir. Les Cannoises ont pratiqué un jeu de très haut niveau, ne commettant qu'un minimum de fautes. Elles ont surclassé une formation allemande dominée dans tous les secteurs. 
Yan Fang ne cache pas ses ambitions : sortir en tête du groupe D. La mission semble parfaitement réalisable, même face aux Turques de l'Eczacibaci Istanbul et aux Tchèques de Prostejov, qui s'affrontent aujourd'hui.
Doubles championnes d'Europe (2002, 2003), les Cannoises aimeraient bien revivre une grande aventure européenne. Il y a 2 ans, elles on encore atteint la finale. Mais les données ont quelque peu changé; la concurrence est aujourd'hui beaucoup plus rude avec les clubs turques et azerbaïdjanais aux budgets illimités qui permettent d'attirer les meilleures joueuses. 
Mais, tous les ingrédients sont réunis pour que le cru 2013-2014, soit un très, très grand cru...!

Sur le même sujet

Les + Lus