L'état de catastrophe naturelle reconnu pour plusieurs communes des Alpes-Maritimes en 2019

Inondations, coulées de boue, mouvements de terrain, des intempéries ont créé de nombreux dommages à la fin de l'année. On vous indique les communes concernées. 

De violentes pluies ont provoqué de gros dégâts dans les Alpes-Maritimes durant le dernier trimestre de 2019.
De violentes pluies ont provoqué de gros dégâts dans les Alpes-Maritimes durant le dernier trimestre de 2019. © Maxime Fayolle / MAX PPP
L'arrêté interministériel remonte au 14 septembre, et il est paru au Journal Officiel le 24 octobre. 
 Bénéficient donc de l'état de catastrophe naturelle les communes de 2020 :

 Inondations et coulées de boue :
 - la ville de Nice pour la journée du 31 octobre 2019.
 - la ville de Castillon pour la journée du 20 décembre 2019.

Mouvements de terrains (hors sécheresse géotechnique) :
- la ville de Cagnes-sur-Mer du 1er novembre au 3 novembre 2019.
- les villes de la Colle-sur-Loup, Falicon, La Gaude, Menton, Roquebrune-Cap-Martin, Saint-Paul-de-Vence du 22 novembre au 24 novembre 2019. 
- la ville d'Opio 22 novembre 2019 au 27 novembre 2019. 
- la ville de Colomars  du 23 au 24 novembre 2019.
- la ville de Villars-sur-Var du 30 novembre au 1er décembre 2019.
- les villes du Cannet, Colomars, et Falicon du 1er décembre au 2 décembre 2019
- la ville de Saint-Paul-de-Vence du 20 au 23 décembre.

Il est rappelé que les sinistrés disposent  de 10 jours à compter de la parution de l’arrêté pour déposer par tous moyens (courrier simple, internet, téléphone), un état estimatif des pertes qu’ils ont subies auprès de leurs compagnies d’assurance, afin de bénéficier du régime d’indemnisation instauré par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée
Les assureurs ont deux mois pour verser une première provision et trois mois dès constitution du dossier pour indemniser intégralement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations