Fin de la contamination, l'eau du robinet à la Colle-sur-Loup de nouveau potable

L'ARS a donné le feu vert, résultats à l'appui. L'épisode de contamination par la cryptosporidiose, un parasite de l'eau du robinet, est désormais terminé.

Fini les distributions de bouteilles d'eau tous les soirs dans le gymnase de la Colle-sur-Loup, ce village des Alpes-Maritimes qui compte 8 000 habitants. Une habitude que les Collois avaient prise depuis le 27 avril.

Des analyses de l'eau du robinet avaient établi une pollution dont il a fallu chercher l'origine avec des prélèvements quotidiens. L'exploitant, Véolia, a procédé au nettoyage des réseaux et au traitement de l'eau. L'ARS PACA vient de donner son feu vert : plus rien ne s'oppose à la consommation de l'eau du robinet dans le village et dans un quartier limitrophe de Saint-Paul-de-Vence

Les Collois ont été patients et ils ont fait preuve de civisme pour une grande majorité d'entre eux. Et il y a eu un bel élan de solidarité pour aider nos aînés et les gens qui travaillent !

Jean-Bernard Mion, maire de la Colle-sur-Loup

 

Une pollution identifiée

Il a fallu chercher l'origine de cette pollution après le signalement de plusieurs cas de cryptosporidiose  signalés à l’Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d’Azur chez des personnes ayant consommé de l’eau du robinet.

Les symptômes ? Une diarrhée, assortie parfois de vomissements et de douleurs abdominales, avec une grande fatigue et de la fièvre. 

Madeleine, 77 ans, pharmacienne à la retraite, buvait l'eau du robinet et elle est allée chez le médecin qui lui a diagnostiqué une gastro-entérite. Les symptômes ont disparu quand elle a bu de l'eau minérale. En fait, il s'agissait d'une maladie parasitaire, une zoonose, qui passe de l'animal à l'homme. 

La source concernée et les réservoirs sont immédiatement mis hors service

L'information est alors communiquée par la commune. Un cheptel de 350 moutons semble être à l'origine de cette contamination de l'eau. Les animaux ont pâturé non loin de la source du Lauron fin mars, au moment de l'agnelage et les épisodes orageux ont favorisé le ruissellement de leurs excréments.

La cryptosporidiose est une infection du tube digestif due à un parasite appelé le Cryptosporidium présent chez les animaux d’élevage. La contamination de l’homme se fait soit par contact direct avec un animal ou un humain porteur du parasite présent dans les selles, soit de façon indirecte par consommation d’eau ou d’aliments contaminés.

Communiqué de l'ARS PACA

Éviter une nouvelle contamination

Le maire de la Colle-sur-Loup l'affirme, il y aura un retour d'expérience avec Véolia et l'ARS. La compétence de l'eau appartient à la Communauté d'agglomération Antibes-Sophia-Antipolis -CASA- mais il veut des analyses fréquentes et une pédagogie auprès des éleveurs pour qu'ils évitent de faire paître leurs troupeaux dans le périmètre de captage.

Il faut faire en sorte que cela ne se reproduise plus. Et avec ces épisodes méditerranéens de plus en plus fréquents, il nous faut anticiper.

Jean-Bernard Mion, maire de la Colle-sur-Loup

Madeleine ne cache pas son soulagement. Elle n'aura plus à aller chercher sa bouteille chaque soir au gymnase, ou prendre sa voiture pour aller dans un supermarché éloigné pour trouver de l'eau. Il ne lui reste plus qu'à récupérer de cette intoxication.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité