À Grasse, la parfumerie Galimard fête ses 275 ans

Publié le
Écrit par Corentin Alloune et Lounis Khelaf

Créée en 1747, le célèbre parfumeur Galimard perdure dans le temps dans la pure tradition familiale. En 2022, l'atelier fête ses 275 ans tout en s'adaptant au marché actuel.

Déjà reconnu au patrimoine culturel et immatériel de la France, le savoir-faire du parfum de Grasse est également inscrit au patrimoine immatériel de l'humanité par l'UNESCO, depuis le 28 novembre 2018.

Un art ancestral où la parfumerie Galimard, l’un des fleurons du patrimoine Grassois, fête ses 275 ans de savoir-faire

Une affaire familiale  

Dans l’atelier, c’est une valse de senteurs qui embaument les lieux. Les fioles qui débordent des étagères de la parfumerie se succèdent depuis le 18ème siècle. Ce savoir-faire attise la curiosité et les plus téméraires n'hésitent pas à se déplacer pour découvrir les secrets de fabrication.

Que ce soit pour la mise en flacon, l’étiquetage ou bien l’emballage : le tout est encore fait manuellement. Un savoir-faire toujours aussi vivace qu'une équipe de France 3 Côte d'Azur, Séverine Neuquelman et Lounis Khelaf, a pu mettre en images.

Les mouvements ? Ils se transmettent au fil des générations. Le flambeau est aujourd'hui entre les mains de Delphine et Stéphane Roux, tous deux à la tête de l’entreprise. Il a été transmis par Jean-Pierre Roux, leur père, dont la passion est née grâce son propre patriarche, et aussi sa femme, Chantal Roux.

"Quand j’étais petit, j’étais beaucoup en contact avec les équipes. Même en étant petit, j’étais imprégné par tout cet univers. D’une manière subtile, j’ai pu apprendre à connaître l’entreprise", raconte avec nostalgie Stéphane Roux, actuel directeur général de la parfumerie. 

Une parfumerie qui s'adapte avec son temps 

Destinées au parfum depuis des décennies, les fleurs étaient d'abord utilisées par son créateur, Jean de Galimard, pour parfumer et camoufler la mauvaise odeur des gants en cuir de la royauté. Il s'est ensuite tourné vers la vente de parfums.

L'entreprise s'est depuis quelques années adaptée à son temps, face à une concurrence toujours plus rude. Le parfumeur a su s’exporter, notamment au Moyen-Orient, et développer sa communication sur internet.

"Le parfum est une émotion et une sensibilité"

Chantal Roux, ancienne directrice de la parfumerie Galimard à Grasse

"Les choses ont changé maintenant. Il n’y avait pas tous les réseaux sociaux ni la vente par correspondance. Aujourd’hui le développement de la parfumerie se fait à travers des réseaux sociaux, c’est une autre façon de fonctionner", explique Chantal Roux.

Une institution qui entend bien fêter ses 275 ans d’existence en conservant, le même esprit familial.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité