• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gens du voyage : ambiance à Cabris dix jours après leur arrivée

Ces caravanes sont sur le Grand Pré de Cabris depuis 10 jours. / © Didier Beaumont
Ces caravanes sont sur le Grand Pré de Cabris depuis 10 jours. / © Didier Beaumont

A Cabris, 120 caravanes sont désormais installées sur le Grand Pré, en plein coeur du village et selon l'arrêté de réquisition de la préfecture, ils devront partir le 15 juillet. Comment se passe la cohabitation avec les habitants ? Éléments de réponse.

Par Catherine Lioult

Ils étaient arrivés à Cabris le 26 juillet en début d'après-midi. Plus de 120 caravanes des gens du voyage qui ne pouvant se positionner sur Cannes, Mandelieu ou Antibes, avaient pris la direction de ce petit village du moyen pays pour s'arrêter sur le Grand Pré, situé au centre de la commune. Depuis ce Grand Pré a été réquisitionné par la préfecture des Alpes-Maritimes  jusqu'au 15 juillet à 12h. Une cohabitation redoutée par le maire Pierre Bornet, mais qui ne se passe plutôt pas mal
 

Le maire de Cabris, Pierre Bornet, a présenté sa démission à la sous-préfecture de Grasse, une démission qui a été refusée. Il estime qu'il n'est pas contraint de recevoir les caravanes, puisque la loi Besson impose une aire d'accueil pour les communes de plus de 5000 habitants, ce qui n'est pas le cas à Cabris (1450 habitants).
Prévues sur cet emplacement, les festivités du 14 juillet ont été annulées. Le maire  attend que les gens du voyage quittent le site le 15 juillet mais ces derniers comptent rester dans le département jusqu'au 22 et attendant qu'on leur trouve un autre emplacement.
Les élus des communes avoisinantes prévoient une manifestation le jeudi 12 devant la sous préfecture de Grasse.

Association La vie du Voyage

L'association "la vie du voyage" est une organisation laïque de gens du voyage créé en 2003, sans lien avec les organisations évangéliques. Son but consiste à promouvoir les droits des gens du voyage, le stationnement des caravanes, et le développement des aires de grand passage. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus