Grasse : les résultats sur la contamination de l'eau du robinet par une possible bactérie connus ce mercredi

Verre d'eau du robinet (Archives) / © MAXPPP / Bruno Levesque
Verre d'eau du robinet (Archives) / © MAXPPP / Bruno Levesque

Depuis quelques jours, une rumeur parcours la toile. Certains internautes vivant à Grasse et ses alentours disent être tombés malade après avoir bu l'eau du robinet. Des analyses ont été demandées par la ville indiquent que l'eau potable est saine et peut-être bue sans aucun risque.

Par POC & ALH

Le sujet fait parler. Sur le groupe Facebook "Tu sais que tu es de Grasse quand...", des internautes se plaignent de maux de ventre, des nausées et des diarrhées.
Ces discussions gênèrent des centaines de commentaires et de partages. Et pour cause : plusieurs personnes affirment que cette maladie se diffuse par l'eau du robinet. Il n'en faut pas plus pour qu'une rumeur naisse et dépasse les murs de la ville.
 

Alertée, la mairie de Grasse n'a pas tardé à réagir. Le cabinet du maire Jérôme Viaud a demandé à l'Agence régionale de santé PACA de faire des analyses de l'eau du robinet.

Pour l'ARS, cette maladie est provoquée par la cryptosporidiose, un parasite bien connu de services de santé : "la contamination de l'homme se fait soit par contact direct avec un animal ou un humain porteur du parasite présent dans présent dans les selles soit de façon indirecte par consommation d'eau ou d'aliments contaminés" précise l'ARS dans un communiqué relayé par le maire ce 15 novembre.
 

L'Agence régionale de santé précise que des investigations complémentaires sont en cours pour déterminer l'origine exacte de la contamination. En attendant ces résultats, qui seront publiées ce mercredi 20 novembre, l'ARS annonce qu'il n'y a pas de contre-indication à boire l'eau du robinet de Grasse.


"Une eau contrôlée régulièrement et donc sûre", ajoute la ville.


" La production et la distribution de l’eau potable restent sous surveillance et contrôle : à ce jour, aucune anomalie n’a été relevée. Il n’y a donc aucune mesure de restriction à la consommation de l’eau du robinet " toujours selon l'ARS.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus